Passer au contenu principal

Océan PacifiqueRenforcé, le cyclone tropical Yasa s’approche des Fidji

Le cyclone tropical Yasa, désormais classé dans la catégorie 5, a gagné en intensité dans le Pacifique Sud et va frapper les Fidji jeudi ou vendredi.

Le Premier ministre fidjien Frank Bainimarama a d’ores et déjà appelé les habitants à se préparer au pire. (Image d’illustration)
Le Premier ministre fidjien Frank Bainimarama a d’ores et déjà appelé les habitants à se préparer au pire. (Image d’illustration)
AFP

Le cyclone tropical Yasa a gagné en intensité dans le Pacifique Sud, devenant une super tempête qui risque de frapper les Fidji en fin de semaine, ont annoncé mercredi les prévisionnistes.

Le Service météorologique des Fidji a indiqué que la tempête désormais classée dans la catégorie 5, la plus élevée, était accompagnée de rafales à 280 km/h et continuait de se renforcer, à environ 550 km au nord-ouest de Viti Levu, la principale île de l’archipel. L’agence météorologique Weatherwatch, basée en Nouvelle-Zélande, a indiqué de son côté que les Fidji étaient «en plein dans la ligne de mire» de ce cyclone qui progresse lentement, mais devrait frapper l’archipel jeudi soir ou vendredi matin.

«Une tempête de cette puissance peut détruire des bâtiments, arracher des arbres, emporter les feuillages, provoquer des glissements de terrain et des inondations», a averti Philip Duncan, directeur général de Weatherwatch. «Yasa est une tempête susceptible de faire des morts dans les îles peu élevées des Fidji.»

Le Premier ministre fidjien Frank Bainimarama a d’ores et déjà appelé les habitants à se préparer au pire. Un message qui a été repris mercredi par les services de prévention des catastrophes naturelles. «Ramassez ce qui traîne près de chez vous, renforcez vos maisons avec des volets, consolidez les toits», ont indiqué les autorités. Les élèves ont été invités à rester chez eux car beaucoup d’écoles sont reconverties en centres d’évacuation.

Un autre cyclone va épargner les Tonga

Bonne nouvelle en revanche pour la zone, l’autre cyclone qui menaçait le Pacifique Sud, Zazu, a finalement changé de trajectoire mardi soir. Il se dirige désormais vers le sud-est, ce qui fait qu’il ne menace plus la capitale tongienne Nuku’alofa.

La présence de ce cyclone, qui est classé dans la catégorie 1, complique cependant les prévisions de trajectoire concernant Yasa. Ces tempêtes sont les deux premières de la saison des cyclones dans le Pacifique Sud, qui dure jusqu’à mai.

Avec le réchauffement de la surface des océans, les cyclones deviennent plus puissants, selon les scientifiques qui prévoient ainsi une augmentation de la proportion de cyclones de catégorie 4 et 5.

AFP/NXP