Passer au contenu principal

Un week-end très fair-playReprise de la Bundesliga: Souriez, vous êtes filmés

Sous les yeux du monde entier, les footballeurs allemands se sont montrés sages. Très sages.

La Bundesliga n’a pas fait de vagues pour son retour au premier plan.
La Bundesliga n’a pas fait de vagues pour son retour au premier plan.
Getty Images

De l’interview donnée par Lucien Favre après la victoire de son Borussia Dortmund sur Schalke samedi (4-0), ce n’est pas la phrase qui a le plus alimenté les gros titres des médias. Et pourtant, en quelques mots glissés entre deux questions sans doute plus sexy, l’entraîneur vaudois a résumé à merveille un sentiment qui reste à l’issue de cette première journée du «foot d’après». «Difficile de juger si c’était un bon match. J’ai eu l’impression que ce n’était pas aussi engagé que ce qu’on avait prévu.» Oui: sous les yeux de toute la planète, la Bundesliga s’est tenue à carreau.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.