Passer au contenu principal

Découvrir la Confédération helvétique Retrouvez en un clic notre série d’été sur les lieux exotiques de Suisse

Durant cette période estivale, «24 heures» vous propose une série d’articles pour vous faire découvrir les trésors cachés du canton de Vaud et de la Suisse. Retrouvez la ici en intégralité.

[6/41] Au Bürgenstock, le luxe des hôtels et le panorama n’attirent pas que les milliardaires

Sur cette montagne à cheval sur les cantons de Lucerne et de Nidwald, on peut goûter aux à-côtés du tourisme de haut standing comme pique-niquer au sommet du plus haut ascenseur d’Europe. À découvrir sans préjugés.

[11/41] Zigzag entre forêts et pâturages au cœur de la Sibérie suisse

Neuchâtel Tourisme vient de développer une nouvelle carte VTT et e-VTT avec une douzaine de parcours pour tous les goûts. En selle pour «La Sibérie Bike» dans la vallée de La Brévine.

[12/41] Un ovni de verre se joue du réel dans les pâturages du Saanenland

Le surprenant «Mirage Gstaad» fascine par ses magies de lumière intérieures et extérieures. Il ne faut toutefois pas tarder: l’œuvre de l’Américain Doug Aitken quittera Schönried en janvier prochain!

[16/41] Frissons chez les seigneurs des cieux

À Sciez, en France voisine, le parc Les Aigles du Léman propose au public d’entrer dans la plus grande volière de rapaces du monde, où ces carnivores ailés volent librement. Ébouriffant.

[18/41] Sauvage, l’Engadine reste pourtant hyperconnectée à l’art contemporain

À l’autre bout du pays, la terre des Giacometti, celle qui a oxygéné Giovanni Segantini, a fait de la création de l’homme une véritable économie touristique sans empiéter sur la nature. Balade.

[22/41] L’île Saint-Pierre sur les traces d’un promeneur solitaire

Célébrée par Rousseau, la presqu’île accessible depuis Cerlier est un havre de paix où l’on flâne à pied ou qu’on arpente à vélo.

[23/41] Le tour du monde en 1700 plantes sur le lac Majeur

La plus grande des îles de Brissago abrite le Jardin botanique du Tessin, où se côtoient des essences venues des quatre coins du monde.

[27/41] L’Entlebuch, des marais aussi précieux que démocratiques

Comme le Yellowstone ou les Galápagos, cette biosphère lucernoise porte le label de l’Unesco. Un bel exemple où l’homme et la nature y trouvent leur compte.

[28/41] La savane où les perroquets parlent le «Züri-Dütsch»

Inaugurée à huis clos en plein semi-confinement, la nouvelle installation du Zoo de Zurich est enfin ouverte au public. L’illusion est presque totale.

[29/41] Tutoyer le roi des Alpes, sur fond de panoramas époustouflants

Au sommet du Pilatus, une colonie de bouquetins règne sur le massif alpin qui surplombe Lucerne et le lac des Quatre-Cantons. Réintroduit il y a plus d’un siècle, l’animal s’observe à l’état sauvage pour qui décide de passer la nuit à 2132 m d’altitude. Plus loin, au Tierpark de Goldau (Schwytz), il est l’une des stars du troisième parc animalier du pays.

[33/41] Le Winkelried du téléphérique a sorti le Cabrio de son chapeau!

Afin de réinventer l’attrait de son sommet, Jürg Balsiger a eu l’idée de créer une cabine avec un toit panoramique. Une prouesse technique qui symbolise le savoir-faire helvétique.

[34/41] Chanceux, les nez noirs de Zermatt ne paient pas de supplément pour la vue

Hôtelier et éleveur, Paul Julen veille sur un troupeau de 300 têtes d’une race valaisanne placée par le canton sur la liste des espèces en danger d’extinction. Visite à l’alpage.

[35/41] Voyage au centre de la terre, à travers la Suisse tectonique

À Elm (GL), le Geopark de Sardona, classé à l’UNESCO, révèle les mystères de la formation des Alpes. À Muotathal (SZ), c’est le travail d’érosion qui se découvre dans les grottes de Hölloch.

[41/41] Dans l’éden naturel des Franches-Montagnes

Le district jurassien est préservé du tourisme de masse et de la pression démographique. Il cultive l’art de vivre dans une nature encore sauvage. Le tout à petit prix.