Passer au contenu principal

PharmaRoche obtient l’homologation de l’antigrippal Xofluza en Europe

La Commission européenne a donné son feu vert au géant pharmaceutique suisse pour l’usage du Xofluza dans la prévention et le traitement contre la grippe.

Le Xofluza est «le premier nouvel antiviral contre la grippe destiné aux patients depuis près de 20 ans», a indiqué Roche dans un communiqué.
Le Xofluza est «le premier nouvel antiviral contre la grippe destiné aux patients depuis près de 20 ans», a indiqué Roche dans un communiqué.
AFP

Roche a obtenu l’approbation de la Commission européenne pour l’usage du Xofluza dans le traitement et la prévention contre la grippe (influenza). Chaque année, cette infection virale entraînerait des millions d’hospitalisations et jusqu’à 650’000 morts dans le monde, d’après un communiqué publié lundi.

Successeur du Tamiflu, dont Roche détient la licence, le Xofluza est «le premier nouvel antiviral contre la grippe destiné aux patients depuis près de 20 ans».

En dose unique prescrite par voie orale, ce nouveau traitement devrait pouvoir traiter la grippe sans complications chez les patients âgés de 12 ans et plus, mais aussi permettre à ceux entrés en contact avec des malades de prévenir le développement de la maladie.

Recommandation suivie

La décision de la Commission suit la recommandation qu’avait reçue Roche du Comité européen des médicaments à usage humain (CHMP) en novembre dernier.

C’est à cette époque que la filiale américaine de Roche, Genentech, avait reçu du gendarme des médicaments aux États-Unis l’indication supplémentaire du Xofluza comme traitement préventif de la grippe, après une première homologation fin 2018 déjà.

Le Xofluza a été découvert à l’origine par le laboratoire nippon Shionogi. Roche dispose des droits mondiaux exclusifs sur cet antigrippal, sauf au Japon et à Taïwan.

Vers 09h56, le bon de jouissance Roche progressait de 0,6% à 303,35 francs, alors que le SMI des valeurs vedettes de SIX reculait de 0,19%.

ATS