Passer au contenu principal

Covid-19Roulés, mouillés… ce que valent les masques quand ils sont maltraités

Des chercheurs mènent des études pour mieux comprendre la durabilité de ce dispositif médical.

Passer son temps à enlever et remettre son masque est fortement déconseillé, même si d’un point de vue mécanique, le masque résiste plutôt bien à des manipulations répétées.
Passer son temps à enlever et remettre son masque est fortement déconseillé, même si d’un point de vue mécanique, le masque résiste plutôt bien à des manipulations répétées.
iStock

De nombreux chercheurs étudient les masques sous toutes leurs coutures, pour mieux les connaître et développer des dispositifs plus agréables à porter. C’est le cas de Véronique Michaud, professeure associée en science et génie des matériaux à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). En collaboration avec le laboratoire Empa, cette membre du groupe d’experts reMask distingue le vrai du faux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.