Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Procès du 13 Novembre 2015Salah Abdeslam assure qu’«il n’y avait rien de personnel»

Ce croquis montre l’accusé clé Salah Abdeslam, en noir à droite, dans la salle d’audience spéciale construite pour le procès des attentats de 2015, le mercredi 8 septembre 2021 à Paris.

«On a visé la France»

«Le show»

ATS

1 commentaire
Trier:
    Logique

    Qu’on le condamne en Belgique où il purgera sa peine puis il sera extradé en France pour y être enfermé. Ensuite il pourra sortir il aura déjà un âge avancé et il faudra le renvoyer au Maroc où il séjournera dans une maison de retraite dont les marocains ont le secret, ça ressemble à une forteresse. Après quoi il pourra aller retrouver son dieu s’il existe. Quelle belle vie il aura eu.

Articles en relation