Pékin ferme des usines à cause de la forte pollution

ChineLes autorités pékinoises ont ordonné la fermeture provisoire d'une centaine d'usines en raison de la pollution atmosphérique, qui atteint un niveau particulièrement élevé depuis deux semaines.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La mesure doit durer jusqu'à jeudi, a annoncé mardi l'agence officielle Chine Nouvelle.

La ville a également suspendu la circulation de 30% des véhicules officiels.

La pollution atmosphérique de Pékin a atteint mardi le niveau de 517 sur l'indice de qualité de l'air tenu par l'ambassade des Etats-Unis. Un niveau supérieur à 300 est considéré comme dangereux. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande même de ne pas dépasser un palier fixé à 20 microgrammes par mètre cube.

Le niveau élevé de la pollution pékinoise pose problème au Parti communiste chinois (PCC), qui peine à la réguler. Le gouvernement a déjà annoncé qu'il retirerait 180'000 véhicules usagés des rues de la capitale, et qu'il y limiterait la hausse «excessive» des ventes de nouvelles voitures. (ats/nxp)

Créé: 29.01.2013, 10h59

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.