Le médicament qui vous surveille

InventionL'entreprise californienne Proteus Biomedical a inventé le concept de «Smart Pills». Un médicament doté d'une micropuce, qui permet de transmettre des informations au médecin.

La micropuce imaginée par l'entreprise Proteus Biomedical peut s'appliquer à toutes sortes de comprimés.

La micropuce imaginée par l'entreprise Proteus Biomedical peut s'appliquer à toutes sortes de comprimés. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une micropuce, directement incorporée aux médicaments ou à avaler avec son comprimé. Le patient l’ingurgite et l’élément transmet des informations au médecin. Via son smartphone ou internet, ce dernier peut alors savoir l’heure à laquelle le médicament a été pris. La «Smart Pills», pilule digne de Big Brother, a été imaginée par l’entreprise pharmaceutique californienne Proteus Biomedical, comme le révèle 20 minutes.

Une fois avalée, la micropuce est activée par l’acide gastrique. Elle envoie ensuite un signal à un « patch» récepteur disposé sur la peau du patient. Un pansement qui contrôle aussi le rythme cardiaque, la respiration et la température du patient, afin de voir comment le malade réagit au médicament. Finalement, les données sont transmises par Bluetooth au médecin.

Cette technologie, pourrait être utile pour les patients qui ont tendance à oublier leur médicament. Sans compter qu’elle permettrait de «surveiller» les malades tentant d’esquiver leur prise de comprimés. L’Angleterre a déjà été conquise, puisque l’invention de Proteus Biomedical sera disponible d’ici fin 2012.

Le procédé simple et à priori sans danger, pose pourtant des questions sur le secret médical. Comme le souligne dans le quotidien Eliane Schmid, porte-parole du préposé fédéral à la protection des données. «Le fait de transmette les données par Bluetooth comporte certains risques. Des personnes non autorisées pourraient tout à coup avoir accès aux données privées des patients.»

La Suisse aura le temps de réfléchir à ces questions, puisque la commercialisation de ce technologique comprimé n’a pas prévue dans l’immédiat. Même si la firme californienne annonce déjà une collaboration avec Novartis pour le Diovan, utilisé pour réguler la pression artérielle. (nxp)

Créé: 23.01.2012, 09h59

Dossiers

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.