Passer au contenu principal

La pop culture résisteSauvé de la faillite, Polymanga animera l’été à Montreux

Le festival dédié aux univers des jeux vidéo et du manga se mobilise et propose trois événements thématiques du 24 juillet au 6 septembre.

Montreux, le 31.03.2018. Polymanga à Montreux. VANESSA CARDOSO/24HEURES
Montreux, le 31.03.2018. Polymanga à Montreux. VANESSA CARDOSO/24HEURES
VQH

La 16e édition de Polymanga aura bel et bien lieu du 2 au 5 avril 2021. Terrassée par le Covid mais sauvée par le Canton de Vaud, qui épongera à hauteur de 80% «une dette colossale de plusieurs centaines de milliers de francs» selon un communiqué diffusé par les organisateurs jeudi, la manifestation riposte cet été pour faire vivre la pop culture sur la Riviera. Du 24 juillet au 6 septembre, les amoureux de mangas et de jeux vidéo qui n’ont pas pu vivre leur Polymanga 2020 ce printemps pourront trouver leur bonheur au Forum de Montreux, et notamment au café «Le Cappuccino» situé sur la place du Marché, qui accueillera un «pop-up maid café».

Comprenez un espace de rencontre et de découvertes interactives qui recrée l’ambiance et la décoration de Polymanga. Les plus impatients pourront en profiter pour revêtir leurs plus beaux costumes et «cosplays», tout en testant de nouveaux jeux vidéo ou en lisant des mangas. «L’événement a un impact économique de plusieurs millions sur la branche et la région. Il ne semblait donc pas concevable de laisser la ville orpheline cet été», explique la manifestation.

Une fresque géante

Une exposition présentera aussi une trentaine d’affiches des précédentes éditions du festival, agrémentées de commentaires et anecdotes sur l’événement, tandis qu’une fresque géante de pop culture sera dévoilée au Forum de Montreux le 29 juillet. Réalisé par le dessinateur Dara, ce «cercle massif de 8x8 m, 50 m2» qui décrit 40 ans de pop culture sera exposé dans la ville pendant au moins deux ans afin de «célébrer la longue histoire d’amour entre Polymanga et la ville de Montreux», poursuit le communiqué.

L’événement, qui avait rassemblé plus de 40’000 visiteurs au 2m2c en 2019, est donc sauvé. Les organisateurs saluent «la volonté collective du Conseil d’État du Canton de Vaud, du Service de la culture du canton de Vaud, du Sérac, de la Commune de Montreux, de l’Office du tourisme Montreux Riviera et du Conseil fédéral.» À cela s’ajoutent les remerciements aux visiteurs et exposants qui ont accepté de transférer leur billet ou leur emplacement pour l’édition 2021 de Polymanga, à retrouver, donc, du 2 au 5 avril.

1 commentaire
    Mendriziotto

    Les jeunes pas à risques, mais distanciation à l'école Le fric, le fric, le fric, Incompréhension totale

    Pauvre canton