La téléportation existe…dans l’infiniment petit

SciencesLe physicien Nicolas Gisin dévoilera, mardi à Lausanne, les secrets de la téléportation quantique.

Le physicien Nicolas Gisin a reçu plusieurs prix pour ses recherches sur la cryptographie quantique.

Le physicien Nicolas Gisin a reçu plusieurs prix pour ses recherches sur la cryptographie quantique. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Parfois, la science finit par rejoindre la science-fiction. C’est ce que démontrera mardi 12 mai Nicolas Gisin. Le professeur de physique de l’Université de Genève dévoilera, lors d’une conférence grand public au Palais de Rumine à Lausanne, en quoi l’idée de téléportation n’est pas si farfelue qu’elle en a l’air. «Un objet qui disparaît quelque part pour réapparaître ailleurs, sans passer par aucun lieu intermédiaire, ça a l’air impossible, mais c’est possible selon la physique quantique.»

Le scientifique commencera son exposé avec Newton, «car c’est plus intuitif». Sa théorie de la gravitation prévoit la possibilité de communication instantanée à travers l’Univers. La théorie quantique va plus loin, avec l’idée de téléportation.

Théorisé depuis une vingtaine d’années, le phénomène a été confirmé expérimentalement. «Nous avons pu téléporter des atomes ou des photons (ndlr: des particules de lumière) à une distance de 25 kilomètres», détaille le physicien.

Pour réussir ce tour de force, des manipulations dont le spécialiste fait grâce aux profanes sont réalisées dans l’infiniment petit, au niveau des particules élémentaires. Elles ont ouvert la voie à la cryptographie quantique: «Un photon téléporté de Genève à Lausanne est en mesure de porter une information qui ne peut pas être interceptée, puisque le photon ne passe par aucun intermédiaire. Cela permet de protéger des données numériques, et des solutions commerciales proposent déjà cette technologie.»

Pas encore de quoi nous retrouver instantanément sur une île paradisiaque, mais un bon début…

Palais de Rumine, Lausanne Mardi 12 mai, 18 h 30 www.svsn.ch

(24 heures)

Créé: 11.05.2015, 09h34

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...