Admirez les étoiles dans le ciel ce week-end

AstronomieDès ce vendredi soir et tout ce week-end, les étoiles seront bien visibles dans le ciel. L'occasion de lever la tête et d'observer le ciel.

La Voie lactée sur le lac de Neuchâtel
Vidéo: ChTalos

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Amateurs d'astronomie, levez le nez pour admirer les étoiles ces prochains jours. En effet, plusieurs manifestations ont lieu pour observer le ciel à l'occasion de la nuit des étoiles. Ainsi l'observatoire de Morges propose une soirée ce 2 août dès 20h30 avec une séance publique d'observation. Dès le 4 août, l’équipe de l’Observatoire de Saint-Luc aménage lui un espace d’astronomie pour découvrir le ciel depuis le sommet du Moléson (FR).

Et l'occasion est belle d'amirer la voûte célèste puisque la lune ne viendra pas perturber de sa lumière la vision du ciel. Le spectacle sera optimal dès 23h, une fois que la nuit sera bien installée et pour autant que les nuages ne viennent pas jouer les trouble-fête.

Avec un bon télescope, vous aurez l’occasion de voir Jupiter, ses bandes nuageuses et sa grande tache rouge. Ses 4 satellites, Io, Europe, Ganymède et Callisto, seront également visibles. Saturne fera ensuite sont apparition de 22h à 3h du matin. Le Triangle de l'été sera visible avec ses trois étoiles brillantes : Véga, Deneb, Altaïr.

A noter que si vous manquez le spectacle de ce week-end, de nombreuses manifestations seront organisées en Suisse romande entre les 10 et 13 août à l'occasion de la Nuit des étoiles filantes.

Créé: 02.08.2019, 11h02

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.