Passer au contenu principal

«C’est comme si on éteignait le frigo d’un coup»

Les changements climatiques n’ont aucun secret pour le professeur Martin Beniston. Décorticage des enjeux

Directeur de l’Institut des sciences de l’environnement de l’Université de Genève, le professeur Martin Beniston a récemment effectué une habilitation en modélisation du climat. Quand on apprend l’existence de cette science, on imagine le sexagénaire anglo-franco-suisse aux commandes d’une machine fantastique qui permettrait de baisser la température de quelques degrés ici et de faire tomber quelques centimètres de pluie en plus par là. Utilisant des modèles mathématiques, cette méthode permet d’avoir une très bonne compréhension de la réalité environnementale, que le scientifique réussit à partager de manière limpide avec le commun des mortels. Eclairage.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.