Passer au contenu principal

Chez les Dolganes, au pays des rennes perdus

L'été, le village est uniquement accessible par bateau.
Les Dolganes ont abandonné leur mode de vie traditionnel. La modernité met à l'épreuve leur culture.
Les moustiques sont particulièrement virulents sur le campement. Quelques secondes et la soupe en est déjà pleine.
1 / 11

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.