Passer au contenu principal

Les forêts à l’épreuve du réchauffement climatique

Véritables poumons de la planète, les surfaces boisées vont mal, décimées par la déforestation et affaiblies par les changements climatiques.

Véritables poumons de la planète, les surfaces boisées vont mal, décimées par la déforestation et affaiblies par les changements climatiques.
Véritables poumons de la planète, les surfaces boisées vont mal, décimées par la déforestation et affaiblies par les changements climatiques.
CORBIS

Les forêts du monde vont mal. Très mal. Coup sur coup, plusieurs études viennent nous rappeler ce terrible constat. La dernière en date, publiée mercredi 2 septembre par la plate-forme Global Forest Watch, se résume en un chiffre: 18 millions d’hectares, soit deux fois la superficie d’un pays comme le Portugal. C’est la surface que la couverture forestière mondiale a perdue en 2014, l’équivalent d’un arbre coupé toutes les minutes selon les auteurs de l’étude – des chercheurs de l’Université du Maryland, aux Etats-Unis.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.