Passer au contenu principal

A Iakoutsk, les scientifiques prévoient un refroidissement du climat

A l’Institut du permafrost, les certitudes occidentales sont froidement mises à mal.

Dans les sous-sol de l'Institut du Permafrost à Iakoutsk, se cachent aussi des statues de personnages en glace.
Dans les sous-sol de l'Institut du Permafrost à Iakoutsk, se cachent aussi des statues de personnages en glace.
Vinciane Monod
Le permafrost, congélateur naturel, permet de conserver des espèces végétales vieilles de plusieurs milliers d'années.
Le permafrost, congélateur naturel, permet de conserver des espèces végétales vieilles de plusieurs milliers d'années.
Vinciane Monod
Dans la cour de l'Institut du Permafrost trône la statue d'un grand mammouth.
Dans la cour de l'Institut du Permafrost trône la statue d'un grand mammouth.
Bernard Bridel
1 / 5

Pavel Zabolotnik, grand russe à la barbe hirsute, ne fait pas grand cas des présentations. A peine arrivés à l’Institut Melnikov du permafrost à Iakoutsk, cet ingénieur en géologie et cryologie nous tend de gros anoraks, sans nous donner davantage d’explications. Ni une ni deux, nous empruntons des escaliers de bois qui vont nous mener sous l’institut, dans un dédale de couloirs et de pièces dont les murs et les sols sont complètement recouverts de glace et de givre (visionner la vidéo ci-dessous).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.