Une tonne de carbone devrait coûter entre 32 et 103 dollars

ClimatSelon une étude britannique, il faudrait que la tonne de carbone coûte entre 32 et 103 dollars d'ici à 2015 pour enrayer le réchauffement climatique.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pour enrayer le changement climatique, en renchérissant le recours aux énergies fossiles, il faudrait que la tonne de carbone coûte entre 32 et 103 dollars d'ici à 2015 sur le marché européen, selon une étude publiée lundi par l'économiste britannique Nicholas Stern. Actuellement, elle s'échange à 7,70 dollars (6,90 francs).

Un tel prix permettrait de limiter la concentration de gaz à effet de serre (GES) dans l'atmosphère à une concentration de 425 à 500 parties par million (PPM), le niveau requis pour que le réchauffement du globe n'excède pas les 2°C, indique l'étude parue dans The Economic Journal.

Cosignée par Nicholas Stern, auteur d'un rapport référence sur le coût du changement climatique, l'étude revisite un modèle très utilisé pour évaluer les risques économiques liés au changement climatique, et juge qu'il a «largement sous-estimé» le danger.

La nouvelle évaluation rend nécessaire de donner un prix au carbone «entre 32 dollars et 103 dollars la tonne de CO2 émise en 2015». «Dans deux décennies, le prix du carbone devrait s'élever de 82 dollars à 260 dollars la tonne de CO2», poursuit l'étude.

Donner un prix

En avril, le panel d'experts internationaux sur le climat (GIEC) avait estimé qu'il faudrait réduire les émissions annuelles de GES de 40 à 70% d'ici à 2050 pour maintenir le changement climatique à des niveaux acceptables.

Donner un prix au carbone fait partie de la liste d'options retenues par le GIEC pour lutter contre le réchauffement qui pourrait être de 4,8°C d'ici à la fin du siècle.

Cela peut se faire via des taxes sur les activités polluantes, comme en Suède, ou via un marché, c'est-à-dire un échange de quotas d'émissions de GES. Mais, dans ce dernier cas, ce n'est pas le prix du carbone qui est fixé, mais le volume des émissions à réduire.

Sur le marché européen du carbone, qui concerne 12'000 sites industriels, le prix de la tonne de CO2 s'est effondré à 5,70 euros, contre 30 euros il y a 8 ans, en raison d'un excédent de quotas. (ats/nxp)

Créé: 16.06.2014, 16h47

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

«Christian Constantin dérape une fois de trop», paru le 23 septembre 2017.
(Image: Valott) Plus...