Passer au contenu principal

Viktor Boyarsky, le plus polaire des Pétersbourgeois

L’explorateur russe a mis sur pied les étapes sibériennes de notre reportage. Il croit en un rééquilibrage de la nature

Cet homme, que l’on voit dans le film Transantarctica faire sa toilette nu dans la neige par -40°, est entré dans le Livre Guinness des records pour avoir, en 1989-90, participé aux côtés du Français Jean-Louis Etienne à la première traversée sans moyen mécanique du continent blanc, 6300 kilomètres qui restent pour lui les plus marquants de sa vie d’explorateur. C’était l’époque où l’on pouvait encore emmener des chiens à travers l’inlandsis. Depuis, le Traité sur l’Antarctique a été amendé, et toute incursion d’animal domestique y est rigoureusement interdite.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.