Un octogénaire reçoit un «oeil bionique»

AngleterreLe retraité britannique de 80 ans souffrait de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA).

Cette intervention de quatre heures, qui a déjà permis à plusieurs dizaines d'aveugles souffrant de rétinopathies pigmentaires de recouvrer en partie la vue, pourrait bénéficier aux plus de 30 millions de personnes dans le monde.

Cette intervention de quatre heures, qui a déjà permis à plusieurs dizaines d'aveugles souffrant de rétinopathies pigmentaires de recouvrer en partie la vue, pourrait bénéficier aux plus de 30 millions de personnes dans le monde. Image: ARCHIVES, PHOTO D'ILLUSTRATION/Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un homme de 80 ans a bénéficié de l'implantation «réussie» d'un «oeil bionique» posé à même la rétine, a annoncé ce mercredi 22 juillet 2015 l'équipe médicale de l'hôpital de Manchester qui a pratiqué l'opération.

«Les progrès de Ray Flinn sont vraiment remarquables. Il voit vraiment bien les contours des gens et des objets», a déclaré le professeur Paulo Stanga, chirurgien ophtalmologiste au Manchester Royal Eye Hospital qui présente cette intervention comme une première mondiale pour un patient atteint de DMLA.

Handicap visuel

La maladie, marquée par une dégradation d'une partie de la rétine (la macula), est une importante cause de handicap visuel chez les plus de 50 ans et sa fréquence augmente avec l'âge. Elle peut mener à la perte de la vision centrale.

«Les premiers résultats sont un succès total et je suis impatient de traiter davantage de malades souffrant de DMLA sèche avec l'Argus II dans le cadre de cet essai clinique», a ajouté le professeur Stanga.

Des impulsions électriques

Vendu 115.000 euros en Europe et fabriqué par la société californienne Second Sight, Argus II est un implant oculaire jusqu'à présent utilisé sur les personnes aveugles par rétinopathie dégénérative, une maladie génétique. Cet implant «stimule» artificiellement, par des impulsions électriques, la rétine déficiente.

L'appareil se présente sous la forme d'une paire de lunettes de soleil, équipée d'une caméra miniature, d'un boîtier électronique portatif pour retraiter les données visuelles captées par la caméra et d'un système de transmission jusqu'à l'implant oculaire.

Des systèmes similaires de «rétines artificielles» mis au point par trois sociétés, aux États-Unis, en Allemagne et en France, équipent actuellement une centaine de personnes dans le monde.

30 millions de personnes souffrent de DMLA

Cette intervention de quatre heures, qui a déjà permis à plusieurs dizaines d'aveugles souffrant de rétinopathies pigmentaires de recouvrer en partie la vue, pourrait bénéficier aux plus de 30 millions de personnes dans le monde qui souffrent de DMLA, selon les chiffres de la fondation américaine Foundation Fighting Blindness (FFB).

Deux autres voies radicalement différentes sont à l'étude pour soigner la DMLA: la thérapie génique, qui consiste à modifier les gènes à l'origine de la maladie, et la thérapie cellulaire, quand des cellules souches sont injectées dans la rétine pour se substituer aux cellules déficientes. (afp/nxp)

Créé: 22.07.2015, 15h56

Articles en relation

Une main bionique «comparable à une main greffée»

Autriche Une équipe autrichienne a mis au point une main bionique commandée par le cerveau offrant des avantages comparables à ceux d'une greffe. Plus...

Opération de la rétine: «Voir des silhouettes, c’est déjà extraordinaire»

Lausanne Une patiente non-voyante s’est fait poser avec succès un œil bionique à l’Hôpital ophtalmique Jules-Gonin. Explications du professeur Thomas J. Wolfensberger Plus...

L'oeil bionique a été implanté sur un patient lausannois

Biomédecine C'est une première en Suisse: une rétine artificielle Argus II a été implantée sur un patient à l'hôpital ophtalmique de Lausanne. 90 personnes en bénéficient dans le monde. Plus...

Le bras bionique inspiré de «Star Wars» bientôt en vente

Prothèse L'Agence américaine des médicaments (FDA) a donné son feu vert vendredi à la mise sur le marché de la première prothèse haute technologie du bras. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.