L'OMS annonce l'extension des recherches

Virus ZikaLa fin de l'urgence sanitaire de portée mondiale sur Zika provoque aussi un réaménagement de la recherche.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé mardi à Genève l'extension du programme à plus long terme. «Nous devons augmenter» le dispositif sur une durée plus importante, a affirmé devant la presse le directeur des programmes d'urgence de l'organisation Peter Salama. Au travers de ses bureaux régionaux, l'OMS veut aider davantage de pays à se préparer et à gérer les complications liées au virus et à établir ou renforcer des réponses nationales.

Elle souhaite sensibiliser encore les travailleurs de santé, les responsables politiques et la population. Après le manque de coordination face au virus Ebola, elle avait lancé un plan directeur auquel avaient contribué tous les acteurs.

Il prévoit de continuer les recherches épidémiologiques sur le virus, sur les contre-mesures médicales comme les diagnostics ou les traitements et des études qualitatives auprès des femmes exposées au virus.

Financement sur plusieurs années

Des études doivent aussi être menées sur les différentes souches du virus ou encore sur les cofacteurs responsables de microcéphalies. Il faudra évaluer notamment si les infections tardives durant une grossesse sont moins problématiques pour l'enfant qu'au début de cette période.

Vendredi, l'OMS avait annoncé la fin de l'urgence sanitaire de portée mondiale. Au total, plus de 70 pays ou territoires ont évoqué des cas de transmission de Zika. Pays le plus touché, le Brésil a totalisé plus de 2100 cas confirmés de microcéphalies liées au virus. L'OMS s'attend à 1000 autres, alors que de 220 à 400 cas suspects par mois ont été observés ces derniers mois.

Le plan de l'OMS et de ses 60 partenaires n'a été financé qu'à 50 millions de dollars sur les 122 millions demandés. «Nous devons avoir un financement sur plusieurs années» parce que la recherche va prendre plusieurs années, a indiqué M. Salama. Et Zika va probablement continuer à se répandre dans certaines régions. (ats/nxp)

Créé: 22.11.2016, 14h25

Articles en relation

Zika n'est plus une urgence de portée mondiale

Santé L'OMS a annoncé vendredi que le virus n'était plus «une urgence de santé publique de portée mondiale». Plus...

Zika: 1er décès d'un bébé atteint de microcéphalie

Argentine Le bébé est mort alors qu'il avait 10 jours en Argentine. Déjà 50 bébés atteints de microcéphalie sont morts au Brésil. Plus...

Des moustiques mutants pour vaincre Zika

Brésil Près de Sao Paulo, une usine produit des moustiques transgéniques. En s'accouplant avec des femelles, ils devraient permettre d'éradiquer l'épidémie. Plus...

La moitié du continent américain menacée

Virus Un demi-milliard de personnes sont sous la menace des virus de la dengue, du chikungunya et du Zika. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.