2 vaccins expérimentaux prometteurs contre Ebola

SantéUn essai clinique issu d'une collaboration entre les Etats-Unis et le Liberia a donné des résultats prometteurs contre le virus Ebola.

Un panneau de prévention contre Ebola en Sierra Leone, le 15 janvier 2016.

Un panneau de prévention contre Ebola en Sierra Leone, le 15 janvier 2016. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Deux vaccins expérimentaux contre le virus Ebola se sont avérés prometteurs pour protéger de la fièvre hémorragique pendant au moins un an, selon les résultats d'un essai clinique publié mercredi.

L'étude publiée dans le New England Journal of Medicine a porté sur 1500 personnes à Monrovia, au Liberia. Les participants ont reçu l'un des deux vaccins en cours de test ou un placebo.

Le premier vaccin, rVSV-ZEBOV, a été conçu par des scientifiques du gouvernement canadien et est maintenant sous licence des laboratoires Merck, Sharp et Dohme Corporation.

Le deuxième vaccin, cAd3-EBOZ, a été développé par le Centre de recherche sur les vaccins de l'Institut national américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) et GlaxoSmithKline.

Effets secondaires légers ou modérés

Après un mois, 84% des patients vaccinés avec le rVSV-ZEBOV ont développé des anticorps. Après un an, 80% d'entre eux étaient toujours protégés. Pour le cAd3-EBOZ, 71% ont développé des anticorps après un mois et 64% étaient toujours protégés à la fin de l'essai.

«Cet essai clinique a fourni des informations précieuses qui sont essentielles pour le développement de ces deux vaccins potentiels contre Ebola», a déclaré Anthony Fauci, le directeur du NIAID. Cette étude «démontre également qu'une recherche clinique bien conçue et éthique peut être menée pendant une épidémie», a-t-il ajouté.

Après avoir reçu le vaccin, certaines personnes ont ressenti «des effets secondaires légers ou modérés, comme des maux de tête, des douleurs musculaires, de la fièvre et de la fatigue», indique le rapport.

L'essai a été mené dans le cadre d'une collaboration de recherche clinique entre les États-Unis et le Liberia, connue sous le nom de Partenariat pour la recherche sur le virus Ebola au Liberia (PREVAIL).

L'épidémie de virus Ebola a tué plus de 11'000 personnes, principalement au Liberia, en Guinée et en Sierra Leone, entre la fin 2013 et jusqu'à 2016. Une quinzaine de vaccins sont en cours d'élaboration à travers le monde contre Ebola, un virus très contagieux. Selon les experts, les premiers vaccins pourraient être approuvés d'ici 2018, dans le cadre d'un processus réglementaire accéléré. (afp/nxp)

Créé: 11.10.2017, 23h33

Articles en relation

L'épidémie d'Ebola officiellement terminée

République démocratique du Congo Les autorités congolaises ont déclaré samedi la fin officielle d'une dernière flambée épidémique de fièvre hémorragique. Plus...

La RDC autorise des tests de vaccin anti-Ebola

Afrique Une épidémie s'est récemment déclarée dans le pays, la huitième depuis la découverte de ce virus sur son sol en 1976. Plus...

Nouvelle avancée prometteuse contre Ebola

Santé Un anticorps découvert par des chercheurs neutralise les souches principales d'Ebola: de quoi nourrir l'espoir d'un vaccin. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Le cirage de chaussures fait son retour dans les rues lausannoises
(Image: Bénédicte) Plus...