Passer au contenu principal

Autisme: la prise en charge s’améliore (trop) lentement

Samedi 2 avril se tient la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. Une occasion de lever les tabous.

Les deux acteurs de «Presque comme les autres» ont fait connaissance avant le tournage, afin de permettre au tout jeune Côme Rossignol de la Ronde, qui souffre véritablement d’autisme, de s’habituer à Bernard Campan.
Les deux acteurs de «Presque comme les autres» ont fait connaissance avant le tournage, afin de permettre au tout jeune Côme Rossignol de la Ronde, qui souffre véritablement d’autisme, de s’habituer à Bernard Campan.
DR

Dans Presque comme les autres, diffusé le 30 mars sur France 2, Bernard Campan et Julie-Marie Parmentier incarnent des parents cherchant à mettre un nom sur le mal dont souffre leur fils. Un parcours chaotique, entre errance médicale et commentaires assassins, qui débouche sur un mot: autiste. Loin d’être une simple fiction, ce téléfilm – inspiré de faits réels – rappelle les difficultés que traversent de nombreuses familles.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.