Passer au contenu principal

«La crème solaire est indispensable pour prévenir les cancers de la peau»

Accusée d’être inutile ou dangereuse, la crème solaire a mauvaise presse. Le point avec Evangelia Tzika, cheffe de la dermatologie aux HUG.

Image d'illustration.
Image d'illustration.
Sabine Papilloud

«Mettez de la crème.» Le message du service de dermatologie des HUG est clair, pour prévenir le risque de cancer de la peau. Pourtant, dans la mouvance du bio et du naturel, la composition des crèmes solaires, produit de l’industrie cosmétique, est remise en doute.

Certains médecins ont également souligné l’absence de preuves de l’efficacité des crèmes concernant le mélanome. C’était le cas de Bertrand Kiefer qui a signé un texte en 2018 fustigeant les écrans solaires dans la Revue médicale suisse dont il est le rédacteur en chef. Il s’inquiétait notamment du matraquage marketing de ces produits garantissant une protection suffisante. Plus encore, il alertait sur leur composition: «De nombreuses crèmes contiennent des nanoparticules et, plus préoccupant encore, des substances ayant un effet de perturbateur endocrinien prouvé.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.