Davantage de graisse pour allonger la vie

SantéDes souris nourries avec une alimentation riche en graisse ont vécu plus longtemps que leurs congénères, selon deux études.

Le conseiller fédéral Alain Berset veut réduire le sucre dans les yaourts et les céréales.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un régime alimentaire cétogène, soit riche en graisse et très pauvre en glucides, a nettement amélioré la mémoire et la vigueur physique de souris vieillissantes, selon deux études menées indépendamment. Ces aliments ont même prolongé la vie des rongeurs.

Une diète comme le régime Keto suscite de l'intérêt pour les possibilités qu'elle offre de perdre du poids. Quand l'apport en glucides est fortement réduit, l'organisme se met en état de cétose, qui consiste à brûler sa propre graisse pour produire de l'énergie.

Ces derniers travaux sur le régime cétogène, publiés mardi dans la revue Cell Metabolism, suscitent «l'espoir de pouvoir accroître le nombre d'années en bonne santé chez les humains», estiment les chercheurs, soulignant qu'il faut encore mener de nombreuses études cliniques.

«Le fait que cette diète ait eu un tel effet sur la mémoire et la préservation des fonctions cérébrales de ces rongeurs est vraiment surprenant», explique Eric Verdin, patron de l'institut de recherche Buck sur le vieillissement en Californie, principal auteur de l'une des études.

Sept à dix ans de plus

«Les vieilles souris soumises au régime cétogène avaient une meilleure mémoire que les jeunes souris, ce qui est vraiment remarquable», pointe le chercheur.

«J'ai été surpris par l'accroissement observé de 13% en moyenne de la vie des souris ayant suivi le régime riche en graisse... ce qui équivaut à un gain de sept à dix ans pour les humains», souligne Jon Ramsey, professeur à l'université de Californie à Davis, principal auteur de la seconde étude.

Des tests des fonctions cardiaques et des changements génétiques ont révélé que le régime cétogène produisait des effets physiologiques similaires au jeûne et de l'exercice physique.

«Si nous avions une meilleure idée des mécanismes biologiques anti-âge actionnés par le régime cétogène cela ouvrirait la voie au développement d'une simple molécule permettant d'induire les mêmes effets», explique le professeur Ramsey.

Ces chercheurs notent que le régime cétogène est compliqué à suivre avec des effets potentiellement néfastes. Ils remarquent toutefois que les résultats «devraient être interprétés avec beaucoup de prudence, car les souris ont un métabolisme différent». (ats/nxp)

Créé: 06.09.2017, 07h46

Articles en relation

Moins de sucre dans les yaourts et les corn-flakes

Alimentation La lutte contre les petits-déj’ sucrés est musclée. Berne a fixé de nouveaux objectifs avec des représentants de la branche Plus...

Vers une réduction du sucre au petit déjeuner

Alimentation Un accord a été trouvé mardi entre la Confédération et les représentants de la branche alimentaire. Le but: réduire les sucres ajoutés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.