Passer au contenu principal

Ces taches pigmentaires qui trahissent notre âge

C’est le moment de s’attaquer aux méfaits cutanés du soleil. Le point sur les méthodes actuelles.

C’est surtout sur les mains, le visage et le décolleté, soit les zones les plus exposées au soleil, qu’apparaissent les taches brunes.
C’est surtout sur les mains, le visage et le décolleté, soit les zones les plus exposées au soleil, qu’apparaissent les taches brunes.
LAseris/DR

On les appelle poétiquement les «fleurs de cimetière», tant leur apparition attriste les femmes dont elles décident de consteller la peau. Ces «pétales», qui vont du beige au marron foncé, ce sont les taches pigmentaires, ou taches brunes, qui apparaissent de plus en plus tôt – parfois même dès 30 ans! Nos grands-mères préconisent l’application d’huile de ricin ou d’argan, de jus de citron ou encore d’aloe vera pour atténuer l’aspect moucheté. Que l’on opte pour la version naturelle ou pour les méthodes plus efficaces de la médecine esthétique, l’automne est le meilleur moment pour traiter les méfaits du soleil.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.