Fumer tue toujours dix personnes par minute dans le monde

SantéL'OMS a demandé mardi à tous les pays d'augmenter les taxes sur le tabac pour sauver des millions de vies, les effets de la cigarette tuant toujours 10 personnes par minute dans le monde.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, la hausse des prix du tabac est le moyen le plus efficace pour dissuader les consommateurs, notamment les plus jeunes.

En vue de la Journée mondiale sans tabac organisée samedi, l'agence de l'ONU estime que selon les données de 2012, une hausse des taxes de 50% réduirait le nombre de fumeurs de 49 millions dans le monde au cours des trois prochaines années. Quelque 11 millions de vies seraient sauvées.

Le tabac est la cause de près de six millions de décès par an, dont 600'000 par la fumée passive. Si la tendance actuelle se poursuit, le tabac tuera huit millions de personnes dans le monde chaque année d'ici 2013, selon Ayda Yurelki, de l'OMS.

Les jeunes sont en particulier dissuadés

En moyenne, une hausse des prix des cigarettes de 10% réduit la consommation de 4% dans les pays riches et d'environ 5% dans les pays pauvres et à revenu moyen.

Les prix élevés des cigarettes dissuadent en particulier les jeunes de commencer de fumer, fait valoir l'OMS. Les jeunes fumeurs sont aussi encouragés à réduire leur consommation de tabac ou à abandonner la cigarette.

«Des augmentations de prix sont deux à trois plus fois efficaces pour réduire la consommation de tabac chez les jeunes que chez les adultes», a affirmé le Dr Douglas Bettcher, directeur du département des maladies non transmissibles à l'OMS.

101 milliards de dollars supplémentaires

L'OMS a aussi calculé que si tous les pays élevaient leurs taxes sur le tabac de 50%, les gouvernements récolteraient 101 milliards de dollars de revenus supplémentaires. Ces fonds pourraient être utilisés pour des investissements dans d'autres domaines de la santé publique.

L'OMS donne l'exemple de la France qui a triplé les prix réels (ajustés de l'inflation) des cigarettes entre 1990 et 2005. La consommation a diminué de plus de 50% et les cancers du poumon ont commencé à diminuer. (afp/nxp)

Créé: 27.05.2014, 17h33

Articles en relation

«On traitera l'e-cigarette comme les autres produits du tabac »

Santé publique Alain Berset a mis en consultation un projet qui permet d'autoriser la vente de e-cigarette avec nicotine en Suisse. Il veut aussi limiter la publicité pour le tabac pour protéger les jeunes. Interview. Plus...

Berne donne son feu vert à l'e-cigarette avec nicotine

Loi sur le tabac S'ils ont plus de 18 ans, les adeptes du vapotage devraient pouvoir se procurer du liquide contenant de la nicotine pour leur e-cigarette. Plus...

Melbourne veut devenir entièrement non fumeur

Australie Fin 2016, les habitants de Melbourne ne pourront plus griller leur cigarette dans la rue ou en terrasse en dehors des abris prévus à cet effet. Plus...

New-York interdit l'e-cigarette dans les lieux publics

Fumée Depuis mardi, le vapotage est interdit dans les restaurants ou encore les parcs. L'âge légal pour l'achat de tabac ou de cigarettes électroniques va être relevé à 21 ans. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.