Glyphosate: la bataille du diagnostic sanitaire

EuropeL'impact sur la santé du glyphosate, classé «cancérogène probable» en 2015, est au coeur d'une vive polémique.

Manifestation contre le glyphosate devant la Commission européenne à Bruxelles. (19 juillet 2017)

Manifestation contre le glyphosate devant la Commission européenne à Bruxelles. (19 juillet 2017) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une période d'utilisation réduite entre cinq et sept ans: c'est la solution avancée par la Commission européenne pour faire accepter mercredi une nouvelle autorisation pour le glyphosate. Le Parlement européen veut lui éliminer progressivement l'herbicide controversé des sols de l'Union européenne (UE).

L'exécutif européen voudrait enfin obtenir une décision claire des Etats membres lors d'un vote attendu au sein du comité d'experts qui se réunit à Bruxelles à huis clos. Le sujet devient de plus en plus pressant, la licence du glyphosate expirant en décembre.

Alors qu'elle proposait jusqu'à présent un renouvellement pour dix ans, la Commission a décidé mardi, à la veille du vote prévu, de «donner de la marge» à son propre mandataire au sein du comité d'experts. «Nous voulons que toute décision soit prise autour d'une majorité de nos Etats membres la plus grande possible», a expliqué le porte-parole de la Commission, Margaritis Schinas.

Plusieurs pays membres - France, Italie et Autriche - ont publiquement annoncé qu'ils s'opposeraient à un renouvellement pour dix ans. Mais Paris a aussi exprimé sa préférence pour une durée réduite. Il faut une majorité qualifiée - 55% des Etats membres, mais aussi 65% de la population - pour accepter ou rejeter la proposition de la Commission, difficile à atteindre sans les poids lourds démographiques de l'UE.

Enjeu politique

Cette saga du renouvellement de la licence du glyphosate dure depuis plus de deux ans dans l'UE. De discussion technique entre spécialistes des produits phytosanitaires, le glyphosate est devenu un enjeu politique.

Des ONG, Greenpeace en tête, mènent depuis de longs mois une campagne intensive à Bruxelles contre la substance. Et une pétition paneuropéenne a obtenu plus de 1,3 million de signatures, un des plus gros succès pour ce type d'initiative citoyenne dans l'UE.

Mardi, c'est le Parlement européen qui a exigé que la Commission revoit sa copie. Un avis sans valeur contraignante, mais la décision de la Commission est tombée seulement quelques heures plus tard.

(afp/nxp)

Créé: 25.10.2017, 04h26

Articles en relation

Glyphosate: sa licence prolongée de 5 à 7 ans

Union européenne Le sort de ce pesticide controversé était débattu mardi, à Bruxelles. Un comité d'experts se réunit mercredi à huis clos. Plus...

Hausse du glyphosate dans l'organisme

Santé Depuis 1993, le taux de glyphosate a presque doublé dans les organismes d'un groupe de 100 personnes en Californie, rélève une étude. Plus...

La bataille du glyphosate empoisonne l’Europe

Pesticide Les Etats membres de l'UE votent ce mercredi pour renouveler la licence du désherbant controversé. Le lobbying toxique de Monsanto est décrié. Plus...

La France dit non au glyphosate

Union européenne Le parlement se prononce mardi sur une résolution demandant de ne pas renouveler pour dix ans sa licence d'utilisation. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.