L'hypertension touche un milliard de personnes

SantéL'OMS, qui se prépare à la Journée mondiale de la santé célébrée dimanche, a lancé ce mercredi une campagne pour renforcer la détection de l'hypertension, qui touche un adulte sur trois à partir de 25 ans.

Un adulte sur quatre en Suisse présente une tension supérieure à la normale.

Un adulte sur quatre en Suisse présente une tension supérieure à la normale. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Nous voulons que les gens comprennent qu'ils doivent connaître leur tension artérielle, prendre le problème de l'hypertension au sérieux et agir en conséquence», a déclaré la directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Margaret Chan.

D'après les chercheurs, l'hypertension est à l'origine chaque année de près de 9,4 millions de décès par maladie cardiovasculaire. Elle accroît également le risque de souffrir d'autres problèmes de santé tels que l'insuffisance rénale ou la cécité.

Première cause de décès et de handicap dans le monde

L'OMS demande à tous les adultes de faire mesurer leur tension artérielle. L'hypertension est l'un des principaux facteurs de cardiopathie et d'accident vasculaire cérébral. Ces affections, réunies, constituent la première cause de décès prématuré et de handicap dans le monde.

Il est possible de réduire le risque d'hypertension en consommant moins de sel, en ayant un régime alimentaire équilibré (riche en fruits et légumes frais, en céréales complètes, poisson, huile d'olive et oléagineux, en quantité modérée) et en faisant régulièrement de l'exercice. Il faut aussi s'abstenir de fumer et éviter l'abus d'alcool.

Contrôle gratuit jeudi à Genève

Selon la Fondation suisse de cardiologie, un adulte sur quatre en Suisse présente une tension supérieure à la normale. L'hypertension augmente avec l'âge: chez les personnes de 55 à 64 ans, 39% des hommes et 32% des femmes ont déjà reçu un diagnostic d'hypertension, entre 65 et 74 ans, 44% des hommes et 46% des femmes et à partir de 75 ans, 54% des hommes et 55% des femmes (enquête suisse sur la santé 2007).

A Genève, afin d'encourager le public à surveiller sa tension, les pharmaciens du canton proposent à leurs clients la mesure gratuite de la pression artérielle ce jeudi. Les études menées par les Hôpitaux universitaires genevois (HUG) montrent que le pourcentage d'adultes hypertendus est de 42% chez les hommes et de 27% chez les femmes dans le canton.

Bien que 44% des patients connaissent leur état, la majorité (plus de 60%) n'est pas traitée. La moitié de ceux qui le sont conserve des valeurs tensionnelles anormales, selon les HUG. (ATS/nxp)

Créé: 03.04.2013, 15h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.