Passer au contenu principal

SuisseUn nouveau test diagnostic des cancers

Roche a mis sur pied une nouvelle manière de détecter les cancers du sein et de l'estomac afin de les traiter plus efficacement.

La détection via ce nouveau test permet de traiter de façon plus efficace les cancers agressifs.
La détection via ce nouveau test permet de traiter de façon plus efficace les cancers agressifs.
Photo d'illustration, Keystone

Roche annonce mardi le lancement d'un nouveau test de diagnostic des cancers du sein et de l'estomac. Le test Ventana par cocktail ADN HER2 Dual ISH permet d'identifier les patients répondant à la thérapie par l'Herceptin (trustuzimab), médicament développé par le géant bâlois de la pharma.

Environ 2,1 millions de nouveaux cas de cancer du sein sont diagnostiqués chaque année, relève Roche mardi dans un communiqué. Environ 15 à 20% des personnes touchées sont positives à la protéine HER2. La détection via ce biomarqueur permet de traiter de façon plus efficace les cancers agressifs que sont celui du sein et de l'estomac, relève Roche.

«Des résultats rapides sont cruciaux dans la bataille contre le cancer. Chaque journée que le patient doit attendre pour avoir le résultat de ses tests est une journée de trop», souligne dans le communiqué Michael Heuer, le directeur de Roche Dignostics.

Les nouveaux tests font actuellement l'objet de lancements sur les marchés en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique, en Amérique latine et dans la région Asie-Pacifique. Pour les Etats-Unis, l'autorisation de l'Agence sanitaire américaine doit encore être obtenue.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.