Nouvelle phase d'essais cliniques pour un vaccin

EbolaCe vaccin mis au point par des Canadiens est considéré comme le premier traitement efficace contre le virus.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un vaccin contre Ebola, mis au point par des chercheurs canadiens, fera prochainement l'objet d'une nouvelle phase d'essais cliniques, a annoncé mardi le gouvernement canadien. Il est considéré comme le premier traitement efficace contre le virus.

Cette deuxième phase d'essais cliniques visera à tester le vaccin VSV-EBOV sur des personnes séropositives, a précisé le gouvernement dans un communiqué.

Les premiers essais, menés par le réseau canadien de recherche sur l'immunisation en partenariat avec le groupe pharmaceutique Merck, devraient avoir lieu en novembre à Ottawa et à Montréal, suivis d'autres l'an prochain au Burkina Faso et au Sénégal.

«Il est particulièrement important d'étudier l'efficacité du vaccin contre le virus Ebola chez les populations vulnérables, notamment chez les personnes vivant avec le VIH», a dit le docteur Cécile Tremblay, qui a dirigé l'élaboration du protocole pour cette étude.

Peur mondiale

«Ces populations sont souvent considérées comme étant le plus à risque durant des éclosions en raison de leurs systèmes immunitaires affaiblis», a-t-elle expliqué.

Provoquant fièvre, vomissements et diarrhées intenses, le virus Ebola, dont l'OMS a annoncé cette année la fin de l'épidémie en Afrique de l'Ouest, a fait plus de 11'000 morts en deux ans et suscité la peur au niveau mondial en raison de sa dangerosité.

Testé en phase III en Guinée sur plus de 4000 personnes, le vaccin VSV-EBOV, initialement développé par l'agence de la santé publique du Canada, s'était révélé à 100% efficace, selon une étude préliminaire publiée en juillet 2015 dans la revue médicale britannique The Lancet.

Le premier vaccin efficace contre Ebola est «à portée de main», avait estimé l'OMS après la publication de cette étude. Les résultats définitifs de l'étude The Lancet devraient être publiés cet automne, a indiqué le gouvernement canadien.

Les essais se dérouleront pendant environ deux ans et coûteront environ 3,5 millions de dollars canadiens (2,6 millions de francs). (ats/nxp)

Créé: 19.10.2016, 05h32

Articles en relation

La résurgence d'Ebola est terminée

Liberia L'épidémie du virus, qui a touché dix pays et fait plus de 11'300 morts, est considérée comme terminée. Plus...

L'OMS déclare la fin de l'épidémie Ebola

Guinée Le pays entre désormais dans une phase de «surveillance soutenue», selon l'Organisation mondiale de la santé. Plus...

Un essai de vaccin contre Ebola suspendu

Santé Un volontaire a déclaré un syndrome rare lors d'un essai clinique pour lutter contre le virus Ebola. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.