Passer au contenu principal

Le paracétamol inhiberait aussi les émotions

Des chercheurs américains viennent de mettre au jour un des effets secondaires indésirables d'un des comprimés les plus consommés.

Le Panadol («Tout douleur») est un des comprimés de paracétamol les plus courus des ménages.
Le Panadol («Tout douleur») est un des comprimés de paracétamol les plus courus des ménages.
Reuters

Des petits maux de tête qui surgissent? Le ventre qui brasse un peu? Un hématome suite à un coup? Hop, le comprimé de paracétamol est souvent la première des solutions à laquelle on pense pour apaiser notre douleur.

Et pourtant. Selon une récente étude américaine relayée par The Guardian, le comprimé n'est pas seulement efficace pour atténuer le mal dont on souffre. Il l'est aussi pour étouffer la douleur émotionnelle, car un seul et même circuit du cerveau opérerait pour les deux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.