Passer au contenu principal

SantéRevue d'un médicament contre le cancer du sein

La nouvelle formule de Novartis contre une forme agressive du cancer du sein fera l'objet d'une revue prioritaire aux Etats-Unis.

Le statut de revue prioritaire facilite le processus de mise sur le marché des médicaments. (Image d'illustration)
Le statut de revue prioritaire facilite le processus de mise sur le marché des médicaments. (Image d'illustration)
Keystone

Le géant pharmaceutique suisse Novartis a annoncé mardi que son nouveau médicament contre une forme agressive de cancer du sein, le LEE011, allait bénéficier d'un examen prioritaire aux Etats-Unis.

L'agence américaine des médicaments, la Food and Drug Administration (FDA), a accordé le statut de «revue prioritaire» à ce médicament également appelé ribociclib en tant que traitement de première ligne, en association avec le letrozole, pour les patientes, post-ménopause, atteintes d'un cancer du sein de type HR+/HER2, a indiqué le groupe bâlois dans un communiqué.

En août, ce traitement s'était déjà vu attribuer le statut de percée thérapeutique par les autorités sanitaires américaines. Ce statut permet d'accélérer les procédures dans les demandes d'homologation pour les maladies graves sur lesquelles il n'existe pas ou peu d'options de traitement.

Le statut de revue prioritaire facilite lui aussi le processus de mise sur le marché des médicaments, la FDA procédant alors à un examen du traitement en l'espace de six mois, au lieu des dix mois habituels.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.