Un test pour anticoagulants connecté par Bluetooth

SantéLe groupe Roche lance ce procédé dont le but est d'alléger la prise en charge des patients.

Le système est mise en place pour des tests d'automesure.

Le système est mise en place pour des tests d'automesure. Image: Photo d'illustration/Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe pharmaceutique suisse Roche lance un test d'automesure connecté par la technologie Bluetooth qui doit faciliter le traitement à domicile des patients sous anticoagulants, a-t-il annoncé lundi.

Ce système, appelé CoaguChek INRange, permet aux patients qui doivent prendre des antivitamines de participer aux tests par le biais d'une simple piqûre du doigt, a indiqué le groupe bâlois dans un communiqué.

Le test, d'une durée de soixante secondes, permet à ces patients, qui doivent procéder fréquemment à des mesures, de poursuivre leurs activités quotidiennes normales tout en maintenant le lien avec leurs professionnels de santé.

Réduction des coûts de prises en charge

Ces tests d'automesure permettent de l'autre côté aux cliniciens d'accéder presque en temps réel aux données des patients et de mieux gérer les traitements tout en réduisant les frais de prises en charge.

Des millions de personnes dans le monde prennent des antivitamines K (AVK) pour diverses indications ou pathologies, telles que la fibrillation auriculaire, la thrombose veineuse profonde, l'embolie pulmonaire et la présence d'une valve cardiaque mécanique.

La prise en charge habituelle dans un centre de suivi des traitements anticoagulants impose des visites fréquentes en laboratoire.

(afp/nxp)

Créé: 30.05.2016, 10h24

Articles en relation

Roche fait le 3e meilleur bénéfice des entreprises

Résultats Daimler a dominé le top-10 des entreprises européennes ayant les meilleurs résultats d'exploitation avec 14,6 milliards de francs. Roche est 3e, Nestlé 4e. Plus...

Après des rumeurs sur Roche, le titre recule

Suisse Selon la SonntagsZeitung, Novartis souhaiterait vendre la participation qu'elle détient dans son concurrent Roche. Plus...

Roche confiant malgré les pertes de brevets

Pharma Le patron du géant pharmaceutique bâlois Roche, Severin Schwan, ne craint pas la perte de plusieurs brevets. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.