Pas moins de trois Vaudois sur dix sont en surpoids

SantéL’obésité, la consommation d’alcool et le risque de burn-out sont des sujets de préoccupation.

Trois personnes sur dix sont en surpoids selon Statistique Vaud.

Trois personnes sur dix sont en surpoids selon Statistique Vaud. Image: ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une nette majorité de la population vaudoise (85%) se sent en bonne ou en très bonne santé. Ce score, publié mardi par l’État de Vaud, correspond au résultat de l’enquête menée par la Société vaudoise de médecine.

Toutefois, les problèmes chroniques de santé touchent un tiers de la population. Un quart des Vaudois souffrent de plusieurs troubles physiques importants, tels que maux de dos, insomnies ou douleurs à la nuque et aux épaules. L’hypertension affecte un septième des habitants, le cholestérol 13% et le diabète 5%, soit des taux similaires à 2002. Toutes ces données concernent l’année 2017.

Sans surprise, l’âge, le niveau de formation et le sexe jouent un rôle prépondérant dans les comportements en matière de santé. Si les femmes prêtent une meilleure attention à leur alimentation, les hommes pratiquent plus souvent une activité physique.

Trois sujets de préoccupation

Statistique Vaud identifie trois sujets principaux de préoccupation: la consommation d’alcool, le surpoids et les risques psychosociaux au travail. Trois personnes sur dix sont en surpoids. Plus d’une sur dix est obèse (deux fois plus qu’il y a quinze ans). La consommation problématique d’alcool est plus élevée que la moyenne nationale: parmi les 65 ans et plus, 11% sont concernés (contre 6% des Suisses). L’ivresse ponctuelle touche 21% de la population (contre 16% en moyenne suisse).

Une écrasante majorité des habitants se déclare heureuse (84%) et sereine (74%). Mais l’épuisement guette. «En sachant qu’un quart de la population active dit éprouver la plupart du temps du stress au travail et que 45% ont déclaré être obligés de se dépêcher pour faire leur travail, le burn-out est un risque réel, indique Statistique Vaud. En 2017, 27% des personnes actives vaudoises ont déclaré éprouver un tel sentiment d’épuisement physique et moral, soit une part plus élevée qu’en moyenne suisse (19%).»

Créé: 25.09.2019, 19h57

Articles en relation

Un senior sur deux est en surpoids en Suisse

Santé Plus de la moitié des retraités sont en surpoids, un phénomène inquiétant car cela augmente le risque de maladie cardiovasculaire, première cause de décès en Suisse. Plus...

La Suisse doit mieux agir contre le surpoids des écoliers

La rédaction Patrick Monay s'inquiète du poids excessif de nombreux enfants. Plus...

Un enfant sur six est obèse ou en surpoids

Suisse Promotion Santé Suisse a publié jeudi le suivi de l'indice de masse corporelle (IMC) au cours de l'école obligatoire. C'est le secondaire qui compte le plus d'enfants en surpoids. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.