Passer au contenu principal

Quand la «violence obstétricale» heurte les professionnels

Suite à un documentaire d'Ovidie sur les accouchements traumatisants, sages-femmes et gynécologues romands confient leur vision des pratiques intolérables.

Aude Bertolli constate principalement un «manque de compréhension, d’information et de bienveillance».
Aude Bertolli constate principalement un «manque de compréhension, d’information et de bienveillance».
DR

«Tu enfanteras dans la douleur.» C’est le titre du documentaire de la réalisatrice féministe Ovidie, diffusé récemment sur Arte. Visible pendant un an gratuitement sur la plateforme web de la chaîne française, la vidéo traite des «violences obstétricales» en France. Subjectifs, ces termes désignent les actes médicaux interdits, non justifiés, non consentis ou les paroles dénigrantes à l’encontre des parturientes, mais aussi les accouchements traumatisants où le personnel médical n’y peut rien.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.