De l'azote détecté à la surface de Mars

EspaceLa NASA a indiqué que le robot Curiosity a décelé de l'azote à la surface de la planète. Il s'agit d'un élément-clef à la formation de la vie.

Le robot Curiosity se trouve actuellement au pied du mont Sharp où il a capté les molécules de nitrate.

Le robot Curiosity se trouve actuellement au pied du mont Sharp où il a capté les molécules de nitrate. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Utilisant un des instruments du robot martien américain Curiosity, des scientifiques ont pour la première fois détecté de l'azote à la surface de Mars dans des nitrates. Cet élément est essentiel à toute forme de vie connue, a indiqué le mercredi 25 mars la NASA.

Les nitrates sont une catégorie de molécules qui contiennent de l'azote sous une forme pouvant être utilisée par des organismes vivants, a expliqué l'agence spatiale américaine. Cette découverte apporte ainsi une preuve de plus que la planète rouge a réuni dans le passé des conditions propices à l'existence de la vie.

L'azote est indispensable pour toutes les formes de vie connue, puisqu'il constitue un élément-clef des plus grandes molécules comme l'ADN, qui code les instructions génétiques de la vie.

Sur Terre comme sur Mars, l'azote se trouve à l'état gazeux dans l'atmosphère sous forme de deux atomes attachés ensemble qui, ainsi, ne peuvent pas se combiner aisément avec d'autres molécules. Or les atomes d'azote doivent être soit seuls, soit fixés à des molécules d'oxygène pour pouvoir créer des réactions chimiques indispensables à la vie.

Impact d'astéroïde

Une molécule de nitrate, formée d'un atome d'azote et de trois atomes d'oxygène, est la source d'azote fixée qui peut ainsi se combiner à une variété d'autres atomes et de molécules.

Toutefois les scientifiques soulignent qu'il n'y a aucune indication suggérant que ces molécules de nitrate proviennent d'un organisme vivant. La surface de Mars est aujourd'hui inhospitalière à toute forme de vie connue.

Selon ces chercheurs, ces nitrates sont anciens. Ils ont résulté de processus non biologiques comme, par exemple, l'impact d'astéroïde ou la foudre sur Mars dans un lointain passé.

L'équipe scientifique de Curiosity a déjà découvert des indices prouvant que la vie a pu exister sur Mars il y a plusieurs milliards d'années, telle la présence d'eau liquide abondante, comme en témoignent des lits d'anciennes rivières et la présence de matériaux organiques dans le cratère de Gale, où le robot s'est posé en août 2012.

Curiosity se trouve actuellement au pied du mont Sharp, une montagne de 5500 mètres de hauteur formée de couches sédimentaires, dans l'une desquelles il a capté les molécules de nitrate. (ats/nxp)

Créé: 25.03.2015, 07h39

Articles en relation

Une «Lune» s'est écrasée sur le pôle sud de Mars

Espace Selon une étude de l'PEFZ, un corps céleste de la taille de la Lune s'est écrasé au pôle sud de la planète rouge il y a plusieurs milliards d'années, ce qui lui doit une allure très différente du pôle nord. Plus...

L'eau terrestre provient d'astéroïdes et non de comètes

ESPACE Les données de la sonde Rosetta montrent que l'eau sur Terre provient d'astéroïdes qui ont frappé notre planète il y a 3,9 milliards d'années. Plus...

Deux ans d'images de Curiosity sur Mars

Espace Toujours seule là-haut, perdue dans l'espace, la sonde d'exploration a déjà parcouru 1,2 kilomètre. Retour en images sur le chemin déjà parcouru. Plus...

Le sol de Mars contient 2% d'eau

Découverte Environ 2% du sol à la surface de Mars est formé d'eau, révèle l'étude d'un échantillon effectuée par le robot Curiosity, une découverte qui ouvre de nouvelles perspectives pour l'exploration habitée de la planète Rouge. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...