L'accélérateur de particules, le LHC, reprend du service

CERNL'accélérateur de particules (LHC) du CERN, qui avait permis la découverte du Boson de Higgs en 2012, a été remis en service dimanche après deux années de renouvellement des équipements.

Le grand collisionneur de hadrons (LHC)au CERN, à Genève. (Photo d'illustration)

Le grand collisionneur de hadrons (LHC)au CERN, à Genève. (Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cette remise en service du grand collisionneur de hadrons (LHC) a été couverte en direct sur le blog du Centre européen de recherche nucléaire. L'un des deux rayons a parcouru la totalité de l'anneau de 27 kilomètres formant l'accélérateur.

Les travaux d'équipement effectués depuis deux ans devraient permettre de nouvelles découvertes scientifiques, toutefois celles-ci ne sont pas attendues avant le milieu de l'année 2016. (ats/nxp)

Créé: 05.04.2015, 15h00

Articles en relation

Le problème du collisionneur a été résolu au CERN

Région genevoise Le grand collisionneur de hadrons va pouvoir redémarrer dans quelques jours après une panne survenue le 21 mars. Plus...

Un court-circuit retarde le redémarrage du LHC

CERN Le démarrage du grand collisionneur de hadrons (LHC) est repoussé suite à un incident dont la réparation pourrait prendre plusieurs semaines. Plus...

Redémarrage du LHC: l'excitation monte au CERN

Région genevoise Le grand collisionneur LHC est prêt à repousser les frontières de la physique. Au CERN, on procède aux dernières vérifications après une révision et une consolidation du plus grand accélérateur de protons au monde. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.