Pluie d'étoiles filantes attendue ce week-end

AstronomieCette année, les météores des Perséides atteindront leur pic d'activité entre samedi soir et dimanche soir. Et la météo s'annonce idéale pour les observer.

Une étoile filante près de la Voie lactée au col de l'Aiuguillon (VD).

Une étoile filante près de la Voie lactée au col de l'Aiuguillon (VD). Image: ChTalos

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les amateurs de phénomènes célèstes sont gâtés cet été. Après l'éclipse de lune du 27 juillet, c'est au tour, comme chaque année à cette période, des météores des Perséides de faire le show dans le ciel nocturne. Et cette année, la populaire pluie d'étoiles filantes devrait atteindre son pic d'activité dans les nuits de samedi à dimanche et dimanche à lundi.

Les Perséides font leur apparition lorsque la Terre traverse le nuage de débris laissés par la comète Swift-Tuttle. Ces poussières, lorsqu'elles entrent dans notre atmosphère, produisent de la lumière et créent les fameuses étoiles filantes. La densité de ce nuage n'est pas uniforme. Mais c'est toujours autour de la mi-août que nous passons chaque année en son coeur.

Conditions idéales

Les astronomes prévoient cette année quelque 60 à 70 météores par heure. Et les conditions pour les observer s'annoncent idéales. En effet, MétéoSuisse anticipe un ciel dégagé les deux nuits.

En outre, la lune sera quasiment inexistante, ce qui permettra de ne pas avoir trop de pollution lumineuse. Selon Bill Cooke, de la Nasa, «cela fera des Perséides probablement la meilleure pluie de 2018 pour ceux qui veulent sortir et les observer», a-t-il confié sur le site Space.com.

Selon les spécialistes, le meilleur moment pour admirer ces étoiles filantes, parfaitement visibles à l'oeil nu, se trouve entre minuit et l'aube, au moment où le ciel est le plus sombre. Il faut diriger son regard vers le nord-est pour mieux les voir, là où se situe la constellation de Persée. Basse en début de nuit, celle-ci prend de la hauteur ensuite. Mais les météores peuvent surgir de partout ou presque.

Bonne nouvelle, les amateurs pourront admirer aussi la planète Mars, ainsi que Saturne, Venus et Jupiter. Voire une autre pluie de météores issue cette fois des Delta Aquarides.

(nxp)

Créé: 07.08.2018, 22h56

Articles en relation

Le monde a vu l'éclipse de Lune du siècle

Sciences Le spectacle pouvait se voir à l'oeil nu, sans aucun danger contrairement aux éclipses de Soleil. Plus...

Des «étoiles filantes à la demande» en 2020

Japon La société ALE, basée à Tokyo, va proposer dans deux ans d'illuminer le ciel grâce à des satellites équipés d'une nouvelle technologie. Plus...

Pluie d'étoiles filantes si la Lune le veut bien

Astronomie La traditionnelle pluie estivale d'étoiles filantes des Perséides sera à son pic samedi, mais la Lune pourrait bien jouer les trouble-fêtes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...