Femelles étourneaux sous Prozac moins courtisées

Biologie Des chercheurs ont découvert que les femelles étourneaux ayant ingéré des doses d'antidépresseurs étaient délaissées par les mâles.

Les vers et autres invertébrés, nourriture des étourneaux, contiennent souvent des traces de médicaments.

Les vers et autres invertébrés, nourriture des étourneaux, contiennent souvent des traces de médicaments. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les étourneaux femelles ayant ingéré de petites doses d'antidépresseurs contenues dans leurs proies attirent moins leurs congénères mâles, qui chantent moins à leur attention en les courtisant. C'est ce qu'indique une étude de l'Université de York, au Royaume-Uni.

Deux fois moins souvent

«Nos constatations laissent à penser qu'une exposition à un antidépresseur a réduit l'attractivité des femelles», ont précisé les chercheurs dans l'étude, menée sur trois ans.

Ils ont étudié le comportement d'étourneaux mâles envers des femelles nourries de vers et d'autres invertébrés contenant des traces de médicaments, notamment d'antidépresseur fluoxétine (Prozac et génériques), tels que les proies dont ces oiseaux viennent se nourrir dans les stations d'épuration d'eau.

«Le chant est un élément essentiel du processus de séduction chez les oiseaux, utilisé par les mâles pour faire la cour à leurs femelles préférées, et par les femelles pour choisir le mâle qu'elles estiment le meilleur pour engendrer leurs petits», a expliqué la chercheuse Sophia Whitlock dans un communiqué.

«Les mâles chantaient deux fois plus souvent et plus longtemps auprès des femelles non traitées, par comparaison avec les femelles ayant reçu de petites doses de Prozac», a-t-elle ajouté.

Comportement agressif

Les résidus de médicaments présents dans l'eau proviennent des industries pharmaceutiques, des médicaments jetés dans les déchets ménagers, des eaux usées des foyers et des hôpitaux, mais aussi des élevages industriels et des boues d'épandage.

L'étude, qui doit être publiée dans la revue spécialisée Chemosphere, a également démontré un comportement plus agressif des mâles envers les femelles ayant absorbé de faibles doses d'antidépresseurs.

«Au lieu de les courtiser, les mâles étaient plus susceptibles de chasser les femelles étourneaux sous Prozac, de leur donner un coup de bec ou de les griffer», selon le communiqué. Ces changements de comportement peuvent mettre en danger ces oiseaux chanteurs.

«C'est une première indication que de faibles concentrations d'un antidépresseur peuvent perturber le processus de séduction chez les oiseaux chanteurs», a souligné une autre participante à l'étude, Kathryn Arnold. «C'est important parce que les animaux qui sont lents à trouver un partenaire ne se reproduiront souvent pas». (ats/nxp)

Créé: 07.08.2018, 16h52

Articles en relation

Le dauphin conserve à vie son sifflement

Biologie Contrairement à d'autres animaux, les dauphins communiquent à l'aide de sifflements à haute fréquence qui ne varient pas. Plus...

Finie l'hybridation des éléphants

Biologie Alors que certains ancêtres d'éléphants s'accouplaient entre espèces différentes, ce n'est plus le cas des espèces modernes, selon une recherche. Plus...

La coquille Saint-Jacques a jusqu'à 200 yeux

Biologie La coquille Saint-Jacques peut compter jusqu'à deux cents yeux d'un millimètre de diamètre fonctionnant comme des télescopes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.