Passer au contenu principal

Vers l’homme augmenté

Ces penseurs veulent dépasser la condition humaine. Leurs idées inspirent Google.

Créé par des ingénieurs britanniques, Bionic Man est le premier robot à 70% humain doté d’organes vitaux artificiels.
Créé par des ingénieurs britanniques, Bionic Man est le premier robot à 70% humain doté d’organes vitaux artificiels.
Reuters

Ils nous promettent la fin de la maladie et l’immortalité. Ils rêvent de  télécharger nos esprits. Et prophétisent l’apparition d’un Homo techno, cousin de l’Homo  sapiens, aux capacités augmentées par des implants, des objets connectés ou des «avatars» informatiques. Ils se nomment transhumanistes ou posthumanistes. Ils s’appuient sur la convergence des nanotechnologies, biotechnologies, technologies de l’information et sciences cognitives dans la perspective d’une amélioration des performances humaines. De la science-fiction? Non. De doux rêveurs marginaux? Pas plus.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.