Juno a survolé la Grande Tache rouge de Jupiter

EspaceLa sonde Juno a réussi mardi son survol du gigantesque tourbillon de 16'000 kilomètres de diamètre de Jupiter.

La Grande Tache rouge de Jupiter intrigue les astronomes depuis plus de trois siècles.

La Grande Tache rouge de Jupiter intrigue les astronomes depuis plus de trois siècles. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La sonde américaine Juno a survolé directement la Grande Tache rouge de Jupiter, un gigantesque tourbillon de 16'000 kilomètres de diamètre qui intrigue les astronomes depuis plus de trois siècles, a confirmé mardi la Nasa. «Le dernier survol de Jupiter par Juno est terminé», indique l'Agence spatiale américaine dans un message sur Twitter.

Juno est passée à la verticale des nuages de la Grande Tache rouge au plus près à environ 9000 km, peu après 01H55 GMT mardi.

Tous les instruments et la caméra de la sonde fonctionnaient pour recueillir des données et des images qui sont actuellement transmises vers la Terre, précise aussi la Nasa, ajoutant que le prochain survol rapproché de Jupiter, le septième de la mission, est prévu le 1er septembre prochain. Les premières images brutes de la Grande Tâche rouge seront publiées dans les prochains jours, toujours selon la Nasa.

Mission de 1,1 milliard de dollars

«Pendant des générations les hommes partout dans le monde se sont émerveillés en observant la Grande Tache rouge jovienne», a déclaré Scott Bolton, du Southwest Research Institute à San Antonio, au Texas, le responsable scientifique de la mission. «Maintenant nous allons finalement pouvoir scruter de près cet anticyclone», s'est-il réjoui.

«Cette gigantesque tempête fait rage sur Jupiter depuis des siècles et maintenant Juno et ses instruments, capables de pénétrer les épaisses couches nuageuses, vont pouvoir pour la première fois déterminer la profondeur de cet anticyclone et nous aider à comprendre la dynamique de cette tempête géante et ce qui en fait un phénomène si particulier», avait-il expliqué précédemment.

Lancée le 5 août 2011 de Cap Canaveral en Floride, Juno s'est mise en orbite autour de Jupiter le 4 juillet 2016. Juno, une mission de 1,1 milliard de dollars, doit rester au total une vingtaine de mois autour de la plus grande planète du système solaire, dont elle doit effectuer 37 survols, pour la plupart entre 10'000 et 4.667 kilomètres au-dessus des nuages.

Observations inédites

Les survols de Juno sont beaucoup plus proches que le précédent record de 43'000 kilomètres, établi par la sonde américaine Pioneer 11 en 1974.

La sonde a détecté de gigantesques ouragans sur les pôles de Jupiter et effectué des observations inédites sur l'atmosphère et l'intérieur de la planète gazeuse.

Jupiter apparaît comme «un monde complexe, gigantesque et turbulent», très différent de ce que les scientifiques imaginaient, expliquait la Nasa en commentant deux des premières études effectuées avec les données transmises par Juno et publiées le 25 mai dernier dans la revue américaine Science. (afp/nxp)

Créé: 12.07.2017, 00h14

Articles en relation

Juno révèle un visage très différent de Jupiter

Espace La sonde spatiale de la Nasa, en orbite autour de Jupiter, a fait des observations inédites sur cette planète. Plus...

La Nasa publie des images inédites de Jupiter

Espace La sonde Juno doit encore effectuer trente-cinq survols à courte distance de la planète. Plus...

La sonde Juno a survolé Jupiter au plus près

Espace La sonde s'est approchée samedi à 4200 kilomètres de la plus grande planète du système solaire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Dimanche, la population nyonnaise a refusé pour la troisième fois un projet des autorités visant à créer un foyer pour l'Etablissement vaudois d'accueil des migrants (EVAM). Paru le 25 septembre.
(Image: Bénédicte) Plus...