Passer au contenu principal

EspaceLa Nasa repousse le lancement de la sonde Parker

La sonde de la Nasa Parker Solar Probe, qui doit s'approcher au plus près du soleil, devait décoller samedi de Floride. Le lancement a été reporté à dimanche.

La Nasa a reporté à dimanche le lancement de sa sonde Parker, première réalisation humaine à tenter de traverser l'atmosphère du soleil. Le décollage était prévu initialement samedi matin.

Ce report a été décidé en raison d'un problème de pression d'hélium gazeux qui s'est révélé quelques minutes avant le décollage, a indiqué la Nasa. La prochaine fenêtre de lancement s'ouvre dimanche à 07h31 GMT.

Armée d'un bouclier high-tech pour la protéger de la chaleur intense, la sonde Parker doit s'envoler pour «toucher le Soleil» et tenter de répondre à une question: pourquoi la couronne de l'astre solaire est-elle infiniment plus chaude que sa surface?

Conditions infernales

La sonde, qui s'envolera de Cap Canaveral en Floride, sera le premier objet construit par l'homme à affronter les conditions infernales de cette partie de l'atmosphère du Soleil: elle la traversera à 24 reprises à quelque 6,2 millions de kilomètres de la surface du Soleil, pendant les sept ans que doit durer la mission.

Parker est le seul vaisseau de la Nasa a jamais avoir été nommé d'après un scientifique toujours en vie, le célèbre astrophysicien Eugene Parker aujourd'hui âgé de 91 ans. Il devrait aider à apporter des réponses à ce que les scientifiques américains appellent le «problème du réchauffement de la couronne».

L'enjeu est aussi d'importance pour mieux prévoir la météorologie spatiale. Ainsi, les tempêtes solaires se font sentir jusque sur Terre, où elles peuvent perturber le fonctionnement du réseau électrique mais aussi provoquer des pannes dans les satellites qui orbitent autour de la planète, ou encore mettre en danger la vie des astronautes.

La sonde allemande Helios 2, lancée par la NASA, est à ce jour l'engin qui s'est approché le plus près du soleil, en 1976, à 43 millions de kilomètres.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.