Pluie d'étoiles filantes si la Lune le veut bien

AstronomieLa traditionnelle pluie estivale d'étoiles filantes des Perséides sera à son pic samedi, mais la Lune pourrait bien jouer les trouble-fêtes.

Les Perséides, qui peuvent être observées du 17 juillet au 24 août, connaîtront leur pic samedi.

Les Perséides, qui peuvent être observées du 17 juillet au 24 août, connaîtront leur pic samedi. Image: Archives/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des astronomes craignent que la luminosité de la Lune gâchent le spectacle.

Ces «étoiles filantes» sont en réalité de minuscules grains de poussières qui proviennent de la ceinture de débris laissés par la comète 109P/Swift-Tuttle. La trajectoire de la Terre traverse cet essaim de météores tous les étés de l'hémisphère nord. Au contact de l'atmosphère, les poussières s'enflamment, laissant une traînée lumineuse qui ravit les amoureux du ciel.

Les Perséides, qui peuvent être observées du 17 juillet au 24 août, connaîtront leur pic samedi. Mais autant le cru 2016 avait été savoureux autant celui de 2017 s'annonce plus fade.

Pas une bonne année

«Pour être honnête, ce n'est pas une bonne année» pour les Perséides, a déclaré à l'AFP Robert Massey, directeur exécutif par intérim de la Royal Astronomical Society (RAS) à Londres.

La faute à la Lune gibbeuse descendante: dans la nuit de samedi à dimanche, le disque sera illuminé à 72%, ce qui empêchera de bien voir les étoiles filantes, un peu comme le ferait la pollution lumineuse des villes. (ats/nxp)

Créé: 10.08.2017, 20h00

Articles en relation

Les nuits des étoiles, c'est parti!

Suisse A partir de ce vendredi et pour trois nuits, 450 manifestations gratuites seront proposées, notamment en Suisse. Plus...

Quelques images de l'éclipse partielle d'hier

Lune L'éclipse lunaire partielle a été visible pendant quelques minutes lundi soir. Vidéo. Plus...

Une pluie de météores sera visible à mi-août

Astronomie Les Perséides sont de retour dans le ciel nocturne du 11 au 13 août. La lune va toutefois gêner les observateurs jusque vers minuit. Plus...

La lune, «étonnamment riche en eau»

Astronomie Les futurs explorateurs pourront-ils se désaltérer avec de l'eau de lune? Une étude révèle que l'astre n'est pas aussi sec que l'on pensait. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...