Ruag participera à la prochaine mission de l'ESA

EspaceRuag Space fait partie d'un consortium chargé de construire la structure de l'observatoire Plato ainsi que d'autres éléments.

L'observatoire spatial Plato sera mis sur orbite dès 2026.

L'observatoire spatial Plato sera mis sur orbite dès 2026. Image: OHB

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ruag figure parmi les prestataires dans le cadre de la mission scientifique Plato de l'Agence spatiale européenne (ESA). Le groupe suisse d'armement et d'aéronautique participera à la conception et au développement du satellite, a-t-il précisé jeudi.

L'ESA veut lancer son observatoire spatial Plato dès 2026, dont la mission est de découvrir et d'étudier des exoplanètes de type terrestre, en orbite autour d'autres étoiles.

Le contrat, portant sur la livraison d'un satellite de deux tonnes, a été signé jeudi, a précisé le groupe. Ruag Space fait partie d'un consortium autour de la société aérospatiale OHB, dont la filiale OHB System est le mandataire principal industriel pour la mission, détaille le communiqué.

Ruag soutiendra OHB pour construire la structure de l'observatoire Plato ainsi que d'autres éléments.

Ruag fournira également à Thales Alenia Space ses compétences en matière d'électronique pour la mission. Concrètement, il s'agira de développer le système de traitement des données pour contrôler le satellite et enregistrer les éléments scientifiques. Ce système sera également utilisé pour communiquer avec la station terrestre. (ats/nxp)

Créé: 04.10.2018, 14h43

Articles en relation

Le mystère demeure sur le trou de Soyouz

Espace L'origine de la fuite d'oxygène survenue sur la capsule amarrée à la Station spatiale internationale reste inexpliquée. Plus...

Le robot Mascot a été largué sur un astéroïde

Espace La sonde japonaise Hayabusa2 a lâché Mascot au-dessus d'un astéroïde, mercredi. Plus...

Le robot Mascot prêt à atteindre l’astéroïde Ryugu

Espace La sonde Hayabusa2 est arrivée près de son astéroïde-cible où elle lâchera un robot qui aura comme but d'analyser le corps rocheux et l'origine de la vie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.