Sortie spatiale pour lubrifier le bras robot

EspaceDeux astronautes américains ont entamé mardi une sortie dans l'espace pour poursuivre les réparations sur l'indispensable bras robot de la Station spatiale internationale (ISS).

L'astronaute est sorti de la station spatiale internationale ce 10 octobre 2017 pour le bras robot.

L'astronaute est sorti de la station spatiale internationale ce 10 octobre 2017 pour le bras robot. Image: Capture TV Nasa/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le commandant de l'expédition 53 Randy Bresnik est accompagné par Mark Vande Hei. C'est la deuxième sortie des deux hommes en une semaine.

La sortie spatiale a formellement commencé quand les deux hommes ont basculé leur scaphandre sur batterie à 7h56 (13h56 en Suisse) avant de sortir par le sas dans le vide spatial. Elle est prévue de durer 6h30.

Les deux réparateurs spatiaux vont lubrifier l'une des deux «mains» (les effecteurs de verrouillage en jargon technique) du bras manipulateur Canadarm2, qu'ils ont remplacée le 5 octobre.

Essentiel pour le ravitaillement

Ce bras de 18 mètres de long a un rôle crucial dans les travaux sur la station spatiale et sert aussi à «attraper» les vaisseaux cargo qui viennent régulièrement ravitailler l'avant-poste orbital. Ce que l'agence spatiale canadienne appelle joliment des «attrapés cosmiques».

Le bras, qui a fidèlement servi pendant plus de 16 ans, montre des signes de fatigue et la Nasa veut s'assurer qu'il est à nouveau en parfait état de marche pour l'arrivée d'un vaisseau de ravitaillement américain le mois prochain.

Ils vont également remplacer deux caméras vidéo à haute définition. Une nouvelle sortie spatiale est prévue le 18 octobre. (afp/nxp)

Créé: 10.10.2017, 17h30

Articles en relation

Soyouz: 3 spationautes rejoignent l'ISS

Espace Un cosmonaute russe et deux astronautes américains sont arrivés mercredi sur la Station spatiale internationale pour une mission de cinq mois. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ce week-end à Lausanne, les coureurs du semi-marathon et du marathon se verront proposer une bière (sans alcool) à l'issue de la course. Les organisateurs suivent ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse alémanique. Car la bière est isotonique, riche en vitamines B10 et B12, et passe mieux que certaines autres boissons.
(Image: Bénédicte) Plus...