Stephen Hawking explique la vie après la mort

vie éternelleLe célèbre physicien Sephen Hawking croit en une forme de vie éternelle, dans la mesure où le cerveau humain pourra un jour se passer d’enveloppe physique.

Stephen Hawking est un des scientifiques les plus respectés de la planète.

Stephen Hawking est un des scientifiques les plus respectés de la planète. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le professeur Stephen Hawking n’est pas n’importe qui. Atteint d’une maladie des neurones moteurs extrêmement grave dès l’âge de 21 ans, il est aujourd’hui, à 71 ans, un des scientifiques les plus respectés de la planète.

En marge d’un documentaire consacré à sa vie, Stephen Hawking, à qui les médecins ne donnaient que quelques années à vivre après son diagnostic, s’est exprimé la semaine dernière sur des questions de vie éternelle.

Avec sa voix robotisée

«Je pense que le cerveau est une sorte de programme dans l’esprit, et que l’esprit est comme un ordinateur. Il est donc théoriquement possible de copier un cerveau sur un ordinateur et d’apporter ainsi une forme de vie après la mort», a-t-il déclaré au Guardian. Et d’ajouter que cette perspective était très nettement au-delà des compétences scientifiques actuelles.

«Je pense que l’idée traditionnelle d’une vie après la mort est un conte de fées pour les personnes qui ont peur du noir», précise Hawking avec sa voix robotisée. «Toute ma vie j’ai vécu avec la menace d’une mort précoce, alors je déteste perdre mon temps».

Créé: 23.09.2013, 16h17

Articles en relation

L’astrophysicien Stephen Hawking soutient l’euthanasie

Grande-Bretagne Atteint de la maladie de Charcot, le célèbre scientifique anglais Stephen Hawking a plaidé pour le droit à l'euthanasie dans une interview dans la presse britannique. Plus...

Le physicien Hawking sûr que l'Homme colonisera Mars

Espace Stephen Hawking, physicien de renom, en est certain: l’Humanité finira par coloniser Mars. Mais pas avant un siècle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.