Passer au contenu principal

Vingt-cinq vidéos pour mieux comprendre le Coronavirus

Face aux questions, craintes et fausses informations, les Hôpitaux universitaires genevois ont déployé un dispositif assez exceptionnel. Leurs spécialistes y répondent via YouTube.

But de l'opération: de la pédagogie et la diffusion d'informations précises.
But de l'opération: de la pédagogie et la diffusion d'informations précises.
HUG

À situation exceptionnelle, dispositif exceptionnel. Face à l'avalanche de questions, de craintes et pire encore, de fausses informations liées au Coronavirus, le service média des Hôpitaux universitaires genevois (HUG) a réquisitionné ses spécialistes, des infections virales ou des maladies infectieuses par exemple, et dans d'autant de domaines (liste non exhaustive) que la médecine tropicale et humanitaire, la pneumologie, ou encore l'ingénierie biomédicale.

Depuis le 29 janvier, ce ne sont pas moins de vingt-cinq vidéos qui ont été publiées sur la plateforme YouTube des HUG. Et dans lesquelles les spécialistes répondent aux questions que certains peuvent se poser, telles que: «Comment fonctionne le test de dépistage du Coronavirus?»«Comment réagissent les poumons face au virus?» – ou encore «Pourquoi croise-t-on beaucoup de personnes portant un masque à l'hôpital?»

Contactés, les HUG reconnaissent le caractère exceptionnel de l'événement. «Nous ne pouvions malheureusement pas répondre à toutes les demandes des médias et interrogations du public, expliquent-ils. Nous avions à cœur et c'est notre rôle d'établissement public, surtout face aux fausses rumeurs qui avaient circulé, de diffuser de l'information la plus juste et précise possibles.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.