Ultima Thule ressemble à un «bonhomme de neige»

EspaceOn en sait désormais davantage sur Ultima Thule, ce caillou grand comme une ville, situé à plus de six milliards de kilomètres du Soleil.

La forme d'Ultima Thule est celle d'un bonhomme de neige.

La forme d'Ultima Thule est celle d'un bonhomme de neige. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A six milliards et demi de kilomètres du Soleil flotte un corps céleste formé de deux sphères ou «lobes» qui se sont lentement rapprochés puis collés depuis l'aube du système solaire, une découverte astronomique majeure, a annoncé la Nasa mercredi.

La sonde New Horizons a survolé mardi Ultima Thule, découvert par des télescopes en 2014 et qui est devenu le corps céleste le plus ancien et plus lointain jamais observé par une sonde.

Grand comme une ville

Le 31 décembre, les scientifiques n'avaient qu'une photo pixelisée de ce caillou grand comme une ville, prise à un demi-million de kilomètres de distance. Ultima Thule apparaissait comme une cacahuète ou une quille de bowling, un objet allongé en tout cas.

«Cette image est tellement 2018... Je vous présente Ultima Thule!» a annoncé mercredi le triomphant chef de la mission, Alan Stern, lors d'un briefing, en dévoilant une nouvelle image plus nette du corps céleste, prise à une distance de 27'000 km cette fois, avec une résolution de 140 mètres par pixel.

«On ne parle plus de quille de bowling, c'est plutôt un bonhomme de neige», a dit Alan Stern, qui ne cachait pas sa joie face à la prouesse technologique réalisée par la sonde. «Ce qu'ont accompli cet appareil et cette équipe est sans précédent», a-t-il poursuivi. Ultima Thule «n'était même pas encore connu avant l'été 2014».

Sa surface reflète autant de lumière «que la terre de votre jardin», et les rayons du Soleil y sont 1600 fois plus faibles que sur la Terre, a-t-il dit pour signifier la difficulté de repérer et étudier un tel objet, aux confins du système solaire, bien au-delà de Pluton.

Ultima Thule est rouge

Ultima Thule mesure 31 km de longueur et effectue des rotations sur lui-même en environ 15 heures. Le plus gros lobe a été baptisé Ultima par la Nasa, et l'autre, environ trois fois plus petit, Thule.

Autre découverte: «Nous pouvons dire avec certitude qu'Ultima Thule est rouge», a dit Carly Howett, une autre scientifique de la mission, photos en couleurs à l'appui. Soit comme la lune Charon de Pluton. C'est peut-être dû à l'irradiation des glaces, selon elle.

(afp/nxp)

Créé: 02.01.2019, 21h46

Articles en relation

Ultima Thule se dévoile à la sonde New Horizons

Espace Ultima Thule se trouve à quelque 6,4 milliards de kilomètres de la Terre. Il est désormais l'objet céleste le plus éloigné jamais étudié par l'homme. Plus...

Une sonde de la Nasa en contrée lointaine

Espace Une sonde de la Nasa s'apprête à photographier Ultima Thule, l'objet céleste le plus éloigné jamais étudié. Plus...

Une sonde de la NASA se rapproche de son objectif

Espace La sonde New Horizons doit passer le 1er janvier au plus près au-dessus d'Ultima Thule, l'objet céleste le plus éloigné jamais étudié. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.