Passer au contenu principal

SuisseSecteur des TIC: l’embellie à portée de main

Les développeurs de logiciels se montrent beaucoup plus optimistes, tout comme les prestataires de services informatiques et les sociétés de conseil en communication.

La remontée de l'indice est un "signal positif" pour la branche, a estimé la directrice de Swico, Judith Bellaiche (archives).
La remontée de l'indice est un "signal positif" pour la branche, a estimé la directrice de Swico, Judith Bellaiche (archives).
KEYSTONE

La branche suisse des technologies de l'information et de la communication, TIC en français et ICT en anglais, s'attend au cours des trois prochains mois à une légère amélioration de la situation. Mais le chemin sera encore long avant de retrouver la croissance, selon l'indice ICT de la Swico.

Depuis la crise liée au coronavirus, l'indice est relevé mensuellement, a précisé la faîtière de la branche lundi. Les développeurs de logiciels se montrent beaucoup plus optimistes qu'il y a un mois, tout comme les prestataires de services informatiques et les sociétés de conseil dans le domaine. Les valeurs des indices dans ces sous-secteurs oscillent entre 77 et 83 points, correspondant à d'importantes progressions par rapport au moins précédent, avec respectivement +8 points et +18 points.

Légère amélioration

Ces valeurs restent néanmoins en dessous de la zone de croissance, située à 100 points. Swico explique dans son communiqué que les valeurs sont basses en raison des mesures prises pour lutter contre la propagation de la pandémie, qui ont entraîné le report de certains projets et la collaboration plus difficile avec les clients. L'acquisition de nouveaux clients est également entravée.

La situation est moins rose dans le domaine des technologies informatiques, où les perspectives se sont à peine améliorées par rapport au mois précédent (60,8 points), de même pour les spécialistes de l'électronique grand public (44,7 points) et pour le secteur de l'impression numérique (38,8 points). Selon Swico, ces piètres performances reflètent l'absence de volonté d'investir.

Pour l'ensemble de la branche ICT, l'indice s'est hissé à 76,2 points, à l'issue du sondage effectué par la faîtière. Il s'inscrit ainsi 10 points au-dessus de celui du mois d'avril, un «signal positif», a estimé la directrice de Swico, Judith Bellaiche. «Mais nous sommes encore loin d'une détente de la situation», a-t-elle ajouté, citée dans le communiqué.

(ATS/NXP)