Passer au contenu principal

Route cantonale Cugy-BottensSeize mois de déviation pour 6600 automobilistes

Un temps annoncée pour une durée de deux ans, la fermeture de la RC 501 ne durera finalement «que» deux fois huit mois, dès le mois de mars prochain. Piétons, transports publics et vélos bénéficieront aussi des travaux.

DR

Cette fois, ça y est! Les pelles mécaniques sont en action dans le triangle Froideville – Bottens – Cugy pour réaliser les travaux préparatoires du chantier qui interrompra pour plusieurs mois la route cantonale reliant les deux derniers villages. Un tronçon très utilisé par les pendulaires puisqu’il voit passer 6600 véhicules par jour.

Cette perspective avait d’ailleurs suscité de nombreuses craintes dans la région, d’autant que l’éventualité d’une fermeture complète de vingt-quatre mois a été un temps évoquée (24 heures du 12 juillet 2019). Au final, elle ne sera toutefois «que» de deux fois huit mois, de mars à octobre 2021 et 2022.

Déviation par Froideville

Comme annoncé, une déviation sera mise en place par Froideville, entraînant un prolongement du trajet de 2,3km, mais sans perte de temps par rapport à une traversée du chantier régulée par des feux. Cette solution a été retenue pour à la fois sécuriser le chantier et réduire la durée des travaux.

Pour protéger le village du trafic supplémentaire, un «barreau provisoire» est en construction à travers un champ aux portes de Froideville. L’accès à Bretigny-sur-Morrens depuis Cugy restera cependant possible, mais sous la forme d’une circulation alternée régulée par des feux de signalisation.

Les buts principaux de ces travaux sont d’élargir la route de 80cm pour faciliter les croisements, et de rénover la structure de la chaussée, qualifiée de «profondément dégradée». Ils donneront également l’occasion de créer un nouveau carrefour permettant de sortir de la zone industrielle de Bretigny.

Bus, vélos et piétons

Pour s’adapter à cette nouvelle situation, le terminus de ligne 60 des TL, actuellement situé à Froideville, sera temporairement déplacé à Bottens. En redescendant à Lausanne, les bus rejoindront Bretigny en empruntant l’étroit chemin du Chalet-Saboton. Ce dernier sera donc renforcé et fermé à toute autre circulation (sauf pour les riverains bien évidemment) pour pouvoir remplir cette mission.

Les vélos ne seront pas oubliés avec la création d’un tronçon de 820m de piste cyclable à mi-chemin entre Cugy et Bottens pour relier des chemins agricoles situés de part et d’autre. Le coût total de ces travaux de remise en état de 2,9km de chaussée et de pose de 5,1km de collecteurs devrait frôler les 11 millions de francs.

Enfin, en parallèle, ils devraient être accompagnés par la création d’un trottoir à Bretigny-sur-Morrens, entre l’arrêt de bus croisée et la zone industrielle. Mais ce projet dépend de la Commune, qui n’a pas encore soumis le crédit de construction à son conseil général.

1 commentaire
    Mendrisiotto

    À vélo ça ira aussi, mais je ris,