Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Selon Ourednik, la fin du monde n'aurait (peut-être) pas eu lieu

Patrik Ourednik envisage la fin comme révolue.

«Nous voulons rester ce que nous sommes»